EN | FR
Membre intronisé

Membre du Panthéon

STEVE PODBORSKI

Intronisé en 1987

Détails membres

Date de naissance: Le 25 juillet 1957
Lieu d'origine: Toronto, Ontario
Sport: Ski alpin
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1974-1984

Huit titres du Coupe du Monde

1980

Les Jeux olympiques - la médaille de bronze

1981, 1982

Le Trophée Norton Crowe

1981-1982
World Cup Downhill Title
Hall of Famer STEVE PODBORSKI
Inspire

Biographie

Steve Podborski est le plus jeune et le plus brillant des membres des «Crazy Canucks», l’équipe sensationnelle de ski du Canada qui aura marqué l’histoire sur les pentes de ski du monde entier vers la fin des années 1970 et début 1980. Au total, il remporte huit courses de la Coupe du Monde dans l’épreuve de descente, est le premier athlète nord-américain à gagner un titre de la Coupe du Monde en descente, et le premier médaillé olympique au Canada. Contrairement à plusieurs des meilleurs skieurs au monde, Steve Podborski n’est pas originaire des montagnes. Il apprend à skier sur les pentes près de Collingwood en Ontario. À neuf ans, il participe à la Nancy Greene Ski League, une série de courses interclubs pour jeunes skieurs organisées par la division sud-ontarienne de l’Association canadienne de ski. Il course aux Championnats juvéniles canadiens à l’âge de 13 ans puis, trois années plus tard, est invité au camp d’entraînement d’automne en vue de la sélection des athlètes pour l’équipe canadienne de ski. Il les surprend tous en remportant toutes les cinq courses de qualifications. L’année suivante, en 1974, il se retrouve sur le circuit de la Coupe du Monde. Il n’aura fallu que cinq ans pour qu’il remporte sa première victoire de la Coupe du Monde. En 1978, à Morzine en France, il se classe deuxième après son coéquipier Ken Read, mais on lui accorde la première position après avoir disqualifié la combinaison de ski de Ken Read pour non-conformité. En février 1980, Steve Podborski fait sa première marque significative dans l’histoire du ski au Canada en s’emparant du bronze aux Olympiques d’hiver à Lake Placid, devenant ainsi le premier Nord-américain à monter sur le podium olympique. Pendant les deux années qui suivent, Steve mène le peloton à la Coupe du Monde. Malgré de nombreux accidents, blessures et opérations, il revient toujours et démontre une excellence constante sur les pentes. Parmi ses nombreuses victoires, il aura vaincu des montagnes menaçantes telles que le Hahnenkamm à Kitzbühel en Autriche. Avec trois premières places et deux secondes pendant la saison 1981-82, Steve Podborski atteint son ultime objectif : le titre de Champion de la Coupe du Monde en descente. Il reçoit le Trophée Norton Crowe de l’Athlète amateur de l’année au Canada en 1981 et en 1982, et est nommé Officier de l’Ordre du Canada en 1983. Sa retraite de la compétition en 1984 met un terme au règne des «Crazy Canucks» et marque la fin d’une période pour le ski alpin canadien. Hors pistes, le skieur affectueusement surnommé « Pod », est un des athlètes canadiens les plus sollicités pour des activités commerciales et de relations publiques, tant pendant qu’après ses jours de gloire. Il demeure actif dans le monde du sport, plus récemment comme l’élément moteur dans le cadre de la candidature de Vancouver aux Olympiques de 2010.