EN | FR
Membre intronisé

Membre Intronisé

CAROLYN WALDO

Intronisé en 1991

Détails membres

Date de naissance: Le 11 décembre 1962
Lieu d'origine: Montréal, Québec
Sport: Nage synchronisée
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1984

Olympiques - La médaille d’argent dans l'épreuve en solo

1985

Est devenu partenaire de Michelle Cameron
 

La médaille d’or - Les rencontres de Rome et d’Espagne

1985-1988

Trophée Velma Springstead

1986

Les Jeux du Commonwealt - La médaille d’or, duo

Les Championnats du Monde - La médaille d’or, duo et solo

1987-1988

Le trophée Bobbie-Rosenfeld à titre d’Athlète féminine de l’année au Canada

1988

Les Jeux Olympiques - La médaille d’or, duo et solo

Le trophée Lou-Marsh 

Honoured Member CAROLYN WALDO
Inspire

Biographie

La performance et l’adresse sont des critères de base pour participer aux compétitions d’élite d’un sport comme la nage synchronisée. Cela requiert une extraordinaire aptitude à communiquer de façon homogène avec sa partenaire afin de reproduire et compléter parfaitement ses mouvements, tout en assurant en même temps la précision de sa propre performance technique. Cet ensemble d’habiletés et d’instinct feront de Michelle Cameron et de Carolyn Waldo l’une des plus prolifiques duos canadiens de tous les temps en nage synchronisée. Fait étonnant, Michelle Cameron se met à la nage synchronisée en 1976 et participe à la compétition en 1976 avec les Aquabelles de Calgary. Sous la férule de l’entraîneure Debbie Muir, les Aquabelles remportent six championnats en huit ans entre 1981 et 1988. Les débuts de Carolyn Waldo dans les sports aquatiques ne sont pas prometteurs. Une quasi-noyade à l’âge de trois ans provoque initialement chez elle une crainte de l’eau. De retour dans la piscine, elle maîtrise rapidement l’art de la nage synchronisée. En 1982, la réputation de Debbie Muir, et des Aquabelles, incite Waldo à déménager à Calgary. C’est l’entraîneure Debbie Muir qui forme le duo Michelle Cameron – Carolyn Waldo en 1985, après que cette dernière eut remporté la médaille d’argent aux Olympiques de 1984. Ensemble, elles remportent en duo chacune des compétitions internationales importantes auxquelles elles participent : les rencontres de Rome et d’Espagne en 1985, la Coupe du Monde FINA en 1986, la rencontre d’Espagne en 1986, les Jeux du Commonwealth en 1986, les Championnats du Monde en 1986, les Championnats panpacifiques en 1987 et la Coupe du Monde FINA en 1987. Lors des Championnats du Monde de sports aquatiques de 1986, on assiste au raz-de-marée canadien alors que Waldo qui remporte l’or en compétition individuelle avant de remporter l’or en duo avec Cameron pendant que les Aquabelles raflent aussi l’or en équipe. Il s’agit de la première fois qu’un pays remporte les trois épreuves depuis 1975. Favori pour l’emporter à Séoul, en 1988, le duo est à la hauteur des attentes. Les deux nageuses ont recours à une série de manœuvres exécutées à la perfection pour se forger une avance insurmontable au terme des figures imposées avant d’offrir une prestation impeccable lors de leur routine pour rafler l’or devant les jumelles Josephson des États-Unis. Carolyn Waldo et Michelle Cameron font leurs adieux à la compétition après leur étincelante victoire olympique. Une habituée de la plus haute marche du podium en compétition en duo, Carolyn Waldo est tout aussi dominante dans les épreuves en solo. Elle remporte une médaille d’argent aux Jeux Olympiques de Los Angeles en 1984, l’or aux Championnats du monde en 1986 et une autre médaille d’or aux Olympiques de Séoul en 1988. Cette dernière conquête, jumelée à la victoire en duo avec Michelle Cameron font de Waldo la première athlète féminine canadienne à remporter deux médailles d’or lors de mêmes Jeux Olympiques. En 1987 et en 1988, elle se voit décerner le trophée Bobbie-Rosenfeld à titre d’Athlète féminine de l’année au Canada. Elle reçoit également le trophée Lou-Marsh comme Athlète de l’année au pays en 1988.