EN | FR
Membre intronisé

Membre du Panthéon

MAURY VAN VLIET

Intronisé en 1997

Détails membres

Date de naissance: Le 3 août 1913
Lieu d'origine: Bellingham, Washington
Date du décès: Le 4 avril 2001
Sport: Multisports
Catégorie: Bâtisseurs

Faits saillants

1945-1975

Surveille les programmes d’Éducation physique de l’Université de l’Alberta en tant qu’entraîneur, enseignant et administrateur

1975-1978

Titre de président directeur général du comité organisateur des Jeux du Commonwealth

1979

Est nommé Officier de l’Ordre du Canada

Hall of Famer MAURY VAN VLIET
Inspire

Biographie

La réussite athlétique et l’amour pour le sport et les loisirs naissent souvent dans la classe d’éducation physique. De nos jours, les enseignants en Éducation physique au Canada apprennent leurs compétences pédagogiques par l’entremise de programmes universitaires avancés qui doivent une bonne partie de leur curriculum à des bâtisseurs dévoués comme Maury Van Vliet. Né dans l’état de Washington, Maury fait ses études à l’University of Oregon grâce à une bourse d’athlétisme où il se distingue au football, au baseball et en piste et pelouse, en plus de faire partie de l’équipe All-conference au baseball et au football. En 1936, il rejette une offre de joueur pour une des équipes-écoles des Yankees de New York pour se joindre à l’University of British Columbia. En tant que « directeur », il est l’unique membre du personnel d’Éducation physique à l’UBC. Il supervise l’Éducation physique, organise des compétitions collégiales, et entraîne les équipes universitaires dans sept disciplines différentes. Ses équipes de l’UBC remportent le championnat de basket-ball du Dominion en 1937 et en 1941, le championnat de football intercollégial de l’Ouest et la Coupe Hardy en 1938 et en 1939, la Coupe Tisdall au Rugby en 1943, et le championnat de la Côte du Pacifique de cross-country en 1943 et en 1944. Les programmes réputés de Maury Van Vliet attirent l’attention de l’Université de l’Alberta et, en 1945, il est attiré vers Edmonton où on lui donne un mandat de professeur titulaire. Au cours des 33 prochaines années, il surveille les programmes d’Éducation physique de l’Université de l’Alberta en tant qu’entraîneur, enseignant et administrateur. Il sera directeur de l’École d’Éducation physique avant d’être nommé doyen de la toute nouvelle Faculté d’Éducation physique. Il assume aussi les fonctions d’entraîneur au football et au basket-ball. Sa promotion du sport intercollégial le mène à appuyer la fondation de la USIC, l’Union sportive interuniversitaire canadienne (aujourd’hui le SIC, Sport interuniversitaire canadien), et la Coupe Vanier, le championnat national masculin de football intercollégial. Il est aussi responsable de la création du programme de doctorat universitaire en Éducation physique, le premier du genre au Canada. Son influence déborde bien au-delà du campus universitaire. Il joue un rôle important dans la promotion de l’activité physique et des loisirs pour tous les Canadiens, des jeunes étudiants aux athlètes d’élite. Il écrit de nombreux livres éducatifs sur l’éducation physique, assistant les éducateurs tant au niveau primaire que secondaire. Il agit à titre de président de nombreuses organisations sportives et récréatives en Colombie-Britannique et en Alberta et est aussi un des membres fondateur de l’ACSEPL, l’Association canadienne pour la santé, l’éducation physique et le loisir. Sa carrière culmine avec quatre années à titre de président directeur général du comité organisateur des Jeux du Commonwealth de 1978 à Edmonton. Après les Jeux, Maury Van Vliet et son épouse s’installent à Victoria, où ils demeurent actifs au sein de la communauté. Maury décède en 2001, après être revenu à Edmonton en l’an 2000 pour se rapprocher de sa famille. Tout au long de sa carrière, de nombreux prix et diplômes honoraires lui sont conférés et, en 1979, il est nommé Officier de l’Ordre du Canada. Le centre d’éducation physique de l’University of Alberta porte aujourd’hui son nom en son honneur.