EN | FR
Membre intronisé

Membre du Panthéon

CHARLES 'SANDY' SOMERVILLE

Intronisé en 1955

Détails membres

Date de naissance: Le 4 mai 1903
Lieu d'origine: London, Ontario
Date du décès: Le 17 mai 1991
Sport: Golf
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1926-1939

Six titres du golf amateur au Canada

1932

Est le premier Canadien à gagner le championnat de golf amateur américain

Le Trophée Lionel Conacher

1938

Demi-finales des championnats amateurs britanniques

1950

La Presse Canadienne le nomme Meilleur golfeur au Canada du demi-siècle

1957

Président d’Association royale de golf du Canada

1960 - 1966

Quatre championnats canadiens seniors de l’Association de golf

Hall of Famer CHARLES 'SANDY' SOMERVILLE
Inspire

Biographie

Charles « Sandy » Somerville est un homme de peu de mots, mais ses brillants exploits parlent d’eux-mêmes. Il domine le golf amateur au Canada pendant la majeure partie des années 1920 et 1930 et est le premier Canadien à avoir une influence significative sur la scène amateur américaine. Dans sa jeunesse, Charles est un athlète accompli exceptionnel. Il détient la plus haute marque du Canada au criquet à l’école et participe au dernier match international de criquet entre le Canada et les États-Unis en 1921. Excellent demi sur l’équipe de football de l’University of Toronto, effectuant six bottés sur buts en une seule partie, alors que ses talents au hockey attirent l’attention de Conn Smythe des Maple Leafs de Toronto. C’est toutefois au golf que Charles décide de s’adonner sérieusement. Entre 1919 et 1939, il participe aux Championnats canadiens de golf amateur à dix-huit reprises, remportant son premier titre en 1926. Il s’empare à nouveau du titre en 1928, 1930, 1931, 1935 et 1937, et termine deuxième à quatre occasions. En 1932, il passe à l’histoire alors qu’il est le premier Canadien à gagner le championnat de golf amateur américain. À cette époque, le détenteur du titre de 1911, le Britannique Harold Hilton, aura été le seul étranger à briser le monopole américain sur le championnat national. Charles réussit presque à conquérir aussi l’Angleterre, se rendant aussi loin qu’en demi-finales des championnats amateurs britanniques en 1938. Alors qu’il accomplit tous ces exploits, il se bâtit en parallèle une carrière prospère comme dirigeant dans le domaine de l’assurance-vie. Il se retire de la compétition sérieuse à l’aube de la Deuxième Guerre mondiale. Il siège comme président sur l’Association royale de golf du Canada en 1957, puis retourne sur le parcours dans les années 1960 pour réclamer deux championnats canadiens seniors de l’Association de golf, et partager deux titres additionnels. Le premier Canadien à s’infiltrer dans le monde du golf américain, Charles Somerville reçoit le Trophée Lionel Conacher de l’Athlète masculin par excellence du Canada en 1932. Pour ses prouesses sur le parcours, la Presse Canadienne le nomme Meilleur golfeur au Canada du demi-siècle en 1950.