EN | FR
Membre intronisé

Membre du Panthéon

ROBERT SECORD

Intronisé en 1993

Détails membres

Date de naissance: Le 27 juillet 1924
Lieu d'origine: Toronto, Ontario
Date du décès: Le 28 avril 1993
Sport: Multisports
Catégorie: Bâtisseurs

Faits saillants

1970

A joué un rôle significatif dans la constitution des Jeux de l’Ontario

1980-1989

Est nommé sous-ministre adjoint du Sport et des Loisirs pour le gouvernement de l’Ontario

Hall of Famer ROBERT SECORD
Inspire

Biographie

Dans la deuxième partie du XXe siècle, Bob Secord, aussi surnommé « M. Sports et Loisirs », aura contribué au développement et au succès des programmes de sports amateurs et de loisirs en Ontario et à travers le pays. Après avoir obtenu son diplôme de l’University of Toronto en 1948, Bob entreprend une carrière d’administrateur des Sports et Loisirs pour les municipalités de Brantford et de Mimico. En 1951, il accepte un poste auprès du gouvernement de l’Ontario où, pendant dix années, il est responsable du développement de programmes de sports et de loisirs dans plusieurs comtés de l’Ouest de l’Ontario. En 1961, il est promu à un poste de supervision au sein du ministère. Grâce à de nombreuses modifications au portefeuille des Sports et des Loisirs, Bob Secord favorise la formation d’une structure ontarienne de programmes sportifs et est constamment impliqué dans la direction de la subvention gouvernementale pour le développement d’activités sportives tant de participation massive que de haute performance. Sous son mandat, la Sports Federation of Ontario est mise en place, ainsi que le Ontario Sports Centre. Il participe aussi à la création du Programme national de certification des entraîneurs et aide à développer les programmes de support financiers actuels des autorités gouvernementales pour les sports provinciaux. En 1971, Bob joue un rôle significatif dans la constitution des Jeux de l’Ontario. Grand défenseur de la participation des personnes handicapées dans les sports, il participe aussi à la création des Jeux de l’Ontario pour les athlètes handicapés physiques, les Jeux de l’Ontario pour les aînés, et le programme des Jeux Olympiques spéciaux. Il contribue de plus à la croissance et au succès des Jeux du Canada depuis leur inauguration en 1967. Bob Secord est le président fondateur du Conseil interprovincial du sport et des loisirs et siège sur le conseil d’administration du Comité olympique canadien. Ses compétences sont à un tel point en demande que, en octobre 1975, il est prêté au Comité olympique canadien pour une période d’un an afin de développer et de diriger son programme de soutien aux athlètes canadiens qui participent aux Jeux Olympiques de 1976. Ce programme de soutien est d’une aide considérable pour les olympiens canadiens, sans lequel plusieurs n’auraient pu concourir. Bruce Kidd, ancienne étoile en athlétisme et dernièrement activiste de l’équité dans les sports, déclare au Toronto Sun : « Avant les Olympiques de 1976, de nombreux athlètes parlaient d’abandonner. Bob Secord les a fait changer d’idée en les aidant financièrement et en les convainquant de leur importance pour le prestige sportif du Canada. » En 1980, Bob est nommé sous-ministre adjoint du Sport et des Loisirs pour le gouvernement de l’Ontario, une position prestigieuse qui lui permet de maintenir efficacement ses efforts dévoués à rendre les activités sportives et récréatives accessibles à tous. Quand il part à la retraite en 1989, il s’est forgé une réputation dans la communauté sportive comme le défenseur du sport le plus efficace et accessible de la fonction publique. Pour son importante contribution au développement aux programmes communautaires de l’Ontario et au sport au Canada, Bob Secord est nommé Membre honoraire à vie de Sport Ontario, de la Society of Directors of Municipal Recreation in Ontario, de l’Association des comités de loisirs municipaux de l’Ontario, de la Société de récréation de l’Ontario, et de la Fédération des parcs et des loisirs de l’Ontario. L’Association canadienne des parcs et des loisirs lui décerne citation pour son apport exceptionnel en 1988, et en 1993, il est élu membre honoraire du Comité olympique canadien de l’Ontario.