EN | FR
Membre intronisé

Membre du Panthéon

DAVID PELLETIER

Intronisé en 2012

Détails membres

Date de naissance: Le 22 Novembre, 1974
Lieu d'origine: Sayabec, Québec
Sport: Patinage artistique
Catégorie: Athlète

Faits saillants

2000

Championnats canadiens de patinage artistique

2001

Championnats de Skate America, Skate Canada, des quatre continents, et du monde

A mérité le trophée commémoratif Lou-Marsh à titre de meilleurs athlètes canadiens.  

2002

L'or olympique par paires de patinage artistique avec Jamie Sale

Hall of Famer DAVID PELLETIER
Inspire

Biographie

Elle venait de l’Ouest et lui de l’Est, mais lorsqu’ils ont formé un duo de patinage artistique, l’union fut parfaite et l’or olympique s’ensuivit.

Ayant grandi à Calgary, Jamie Salé était une remarquable patineuse artistique en simple. En 1994, elle a remporté le programme court aux Championnats canadiens. Elle a également obtenu une médaille de bronze avec Jason Turner, son partenaire de patinage en couple. Le couple a ensuite été sélectionné pour faire partie de l’équipe olympique et a terminé 12e aux Jeux olympiques de Lillehammer, en Norvège. Peu de temps après, ils ont mis fin à leur partenariat.

Jamie a repris la compétition en simple et a terminé cinquième aux Championnats canadiens de 1995. La victoire continuait de lui échapper, mais la situation était sur le point de s'améliorer considérablement.

David Pelletier, de Sayabec, au Québec, était patineur de couple. Son entraîneur était à la recherche d’une partenaire pour patiner avec lui. En 1998, David et son entraîneur se sont rendus à Edmonton pour faire un essai avec Jamie. Un mois plus tard, elle est déménagée à Montréal pour faire équipe avec lui à temps plein.

Ils ont connu un succès immédiat, terminant troisièmes de la compétition Skate Canada et deuxièmes aux Championnats canadiens.

Ils ont commencé à gagner en 1999, exécutant leur programme libre au rythme de Love Story. À la compétition Skate America, ils ont défait les doubles champions du monde Yelena Berezhnaya et Anton Sikharulidze. En 2000, le couple a remporté les Championnats canadiens de patinage artistique à Calgary, méritant plusieurs notes parfaites de 6.0 lors de leur programme libre.

En 2001, ils sortirent vainqueurs de Skate America et de Skate Canada, battant à nouveau Berezhnaya et Sikharulidze. Ils remportèrent une fois de plus les Championnats canadiens à Winnipeg, les Championnats des quatre continents à Salt Lake City et les Championnats du monde à Vancouver. Cette année-là, Jamie et David ont également mérité le trophée commémoratif Lou-Marsh à titre de meilleurs athlètes canadiens.  

En 2002, la pression était sur leurs épaules. Le Canada n’avait remporté que deux médailles d’or en patinage artistique lors de Jeux olympiques – en 1948 et en 1960. Les Russes dominaient depuis 40 ans.

Jamie et David exécutèrent un programme libre sans faille, se méritant l’ovation de la foule. Néanmoins, l’or a été remis au couple russe Berezhnaya et Sikharulidze, en dépit d’une erreur commise pendant leur programme. Le jour suivant, une juge française a avoué qu’elle avait décerné la première place aux Russes, en échange du vote des Russes pour un couple français en danse.

Le scandale, qui plongea Jamie et David au cœur d’une tempête médiatique, mena à des suspensions et à l’annulation du vote de la juge française. Plus tard cette semaine-là, Jamie et David reçurent leur médaille d’or bien méritée. Ils montèrent sur le podium aux côtés de Berezhnaya et Sikharulidze et les hymnes nationaux des deux pays se firent entendre.

Jamie et David affrontèrent le scandale avec une force et une grâce inébranlables, ce qui fit d’eux les chouchous des Jeux olympiques d’hiver de 2002. L’incident entraîna des changements majeurs aux méthodes employées pour juger les compétitions de patinage artistique, fait presque aussi important que les médailles d’or que Jamie et David ramenèrent de ces Jeux mémorables.