EN | FR
Membre intronisé

Membre du Panthéon

KAY WORTHINGTON

Intronisé en 2013

Détails membres

Date de naissance: 21 décembre 1959
Lieu d'origine: Toronto, Ontario
Sport: Aviron
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1979-82

A représenté l’Université de Toronto à l’aviron au niveau du Sport interuniversitaire canadien

1987

4e place, un rameur en couple, Championnats mondiaux d’aviron à Copenhague

1992

Médaille d’or, quatre de pointe féminin sans barreur, Jeux olympiques à Barcelone

Médaille d’or, huit de pointe féminin, Jeux olympiques à Barcelone

Devient la toute premiè

Hall of Famer KAY WORTHINGTON
Inspire

Biographie

Gagner une médaille d’or aux Jeux olympiques est un exploit difficile à réaliser. La capacité de rester calme et concentré durant tout le match ou toute la course peut faire la différence. C’est ce qu’a fait en 1992 l’équipe féminine d’aviron du quatre de pointe sans barreur, formée de Kirsten Barnes, Brenda Taylor, Jessica Monroe-Gonin, et Jennifer Walinga. Le jour précédant la course, Walinga a dû se retirer de l’équipe à cause d’une blessure. L’équipe a maintenu sa concentration, confiante que Kay Worthington pourrait faire le travail et bien s’intégrer à l’équipe. L’addition de Worthington fut tellement facile que l’équipe réussit à gagner l’or olympique à l’épreuve féminine du quatre de pointe sans barreur.

L’équipe savait que la médaille d’or olympique remportée ce jour-là n’avait pas été gagnée uniquement le jour même de la course, mais grâce à l’entraînement et aux compétitions qui y ont mené. Jennifer Walinga avait été une composante essentielle de cette preparation et méritait tout autant une médaille d’or olympique. Aussi, Brenda Taylor a-t-elle fait le sacrifice de donner à Walinga une des deux médailles d’or qu’elle avait remportées aux Jeux olympiques, consciente que l’équipe n’aurait pas pu gagner l’or sans elle. Leur situation était loin d’être idéale, mais elles étaient détermines à réussir. La détermination conjuguée de ces cinq femmes les a unies pour affronter les défis auxquels elles ont été confrontées. En conclusion, leur détermination, leur concentration, leur confiance et leur sacrifice font d’elles l’une des meilleures équipes canadiennes d’aviron de tous les temps.