EN | FR
Membre intronisé

Membre du Panthéon

PAUL ROWE

Intronisé en 1975

Détails membres

Date de naissance: Le 25 janvier 1917
Lieu d'origine: Victoria, Colombie-Britannique
Date du décès: Le 26 août 1990
Sport: Football americain
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1939, 1948

Le Trophée Dryburgh

1948

La Coupe Grey - Les Stampeders de Calgary

Hall of Famer PAUL ROWE
Inspire

Biographie

Paul Rowe entreprend sa carrière en tant qu’athlète complet mais la termine comme l’un des meilleurs défenseurs latéraux de l’histoire du football canadien. Il grandit à Victoria en Colombie-Britannique et est une étoile sur la scène locale des sports chez les jeunes. Il brille en athlétisme sur l’équipe les « Flying Y » du YMCA et s’adonne aussi à la boxe. Il joue au rugby suffisamment bien pour mériter une place sur une équipe qui participe à l’All-Blacks de la Nouvelle-Zélande, et remporte une bourse de football de l’University of Oregon. Il reçoit une mention honorable panaméricaine suite à sa deuxième saison et persuadé de se rendre à Calgary pour jouer au football canadien avec les Bronks de Calgary. C’est pendant qu’il joue à Calgary qu’il se forge une réputation comme un des défenseurs latéraux les plus physiques de l’histoire du football canadien. En 1939, il reçoit le Trophée Dave Dryburgh comme le meilleur marqueur de la Western Inter-provincial Football Union (WIFU) et est nommé sur l’équipe d’étoiles, un exploit qu’il renouvelle en 1940. Les Bronks cessent leurs activités en 1941 et Paul se joint à une équipe dans l’armée Après la guerre, il se joint à la nouvelle venue de Calgary dans la WIFU, les Stampeders. Sur le terrain, il reprend où il a laissé avant la guerre. Il est nommé sur l’équipe d’étoiles à nouveau en 1946 et en 1948, s’emparant de son deuxième Trophée Dryburgh à la dernière saison. Mais 1948 sera mémorable pour Paul pour bien plus que ses exploits individuels. Au cours de cette saison, les Stampeders restent invaincus dans la WIFU à 12-0, avant de se rendre au Varsity Stadium de Toronto pour affronter les Rough Riders d’Ottawa dans un match de la Coupe Grey. L’atmosphère qui règne à Toronto dans les jours qui précèdent la partie est un prélude des semaines de festivités de la Coupe Grey au Canada. Pendant le match, grâce à un touché pendant le célèbre « sleeper play », les Stampeders complètent leur saison parfaite et s’empare de la toute première Coupe Grey pour Calgary. Paul Rowe joue deux saisons de plus pour les Stampeders après la victoire historique de la Coupe Grey. Il se retire en 1950 à la suite de blessures et devient entraîneur et conseiller pour l’association de football mineur de Calgary qu’il aura aidé à mettre sur pied.