EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

GEORGE HODGSON

Intronisé en 1955

Détails membres

Date de naissance: Le 12 octobre 1893
Lieu d'origine: Montréal, Québec
Date du décès: Le 1er mai 1983
Sport: Natation
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1911

Le Trophée Empire

1912

Jeux Olympiques - Médaille d'or (400m)

Jeux Olympiques - Médaille d'or (1500m)

Record mondial - 1 000m 

Honoured Member GEORGE HODGSON
Inspire

Biographie

Issu d’une famille riche en traditions sportives, George Hodgson excelle dans la discipline relativement nouvelle de la natation de compétition. Ses exploits sur la scène internationale, par contre, font en sorte qu’à ce jour, il soit encore considéré comme un des plus grands nageurs canadiens de tous les temps. Né à Montréal, George grandit parmi des athlètes accomplis. Son père, un de cinq frères qui excellent au hockey et à la crosse, était membre de la célèbre équipe de crosse canadienne qui a fait une tournée en Angleterre en 1878, alors que son oncle faisait partie de l’équipe de la Montreal Amateur Athletic Association qui a remporté la coupe Stanley. Grâce aux possibilités que lui offre sa famille, George devient membre de la célèbre MAAA et a accès à une des meilleures piscines intérieures au pays. Il occupe le devant de la scène en 1911 quand, à l’âge de 17 ans, il représente le Canada aux Jeux « Festival of Empire », une célébration sportive du couronnement du Roi George V et de la Reine Mary. George s’inscrit à l’épreuve du 1,6 km, même s’il n’a jamais couvert une telle distance auparavant. Il remporte la course, détrônant du coup le détenteur du record mondial, l’Anglais Sid Battersby. Son succès fait de son inclusion dans l’équipe olympique de 1912 un fait accompli. Il prend part au 400m et au 1 500m style libre, remportant l’or aux deux épreuves et établissant deux nouveaux records du monde. Dans un virage inattendu, lors d’une course de 1 500m, il est chronométré à 1 000m et continue à nager, au-delà du 1 500m, jusqu’à 1,6 km où son temps est noté à nouveau. Il aura à son crédit deux autres records mondiaux. Ceux-ci tiennent jusqu’en 1924, alors qu’ils sont brisés par le grand Johnny Weismuller. L’or olympique ne sera repris par un Canadien que 60 ans plus tard, quand Alex Baumann et Victor Davis accompliront leur exploit à Los Angeles en 1984. George Hodgson rentre des Olympiques pour s’inscrire à l’Université McGill. Il représente l’université aux épreuves de natation et de water-polo, avant d’obtenir son diplôme en 1916. Il sert dans l’Aviation royale du Canada avec distinction et reçoit la Croix de l’Aviation en 1918. Rentrant de la guerre en moins grande forme, il se joint à l’équipe canadienne pour les Olympiques de 1920 à Anvers. Malgré qu’il ne réussisse pas à décrocher de médaille, il admettra des années plus tard avoir été « simplement heureux de finir la course ». Ses records aux Jeux de 1912 resteront la norme pendant de nombreuses années.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7