EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

JOHNNY MILES

Intronisé en 1967

Détails membres

Date de naissance: Le 20 octobre 1905
Lieu d'origine: Halifax, England
Date du décès: Le 15 juin 2003
Sport: Athlétisme
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1925

Le titre de champion national du cinq miles

1926

Le Marathon de Boston - première place

1929

Toronto,15 miles - première place

Le Marathon de Boston - première place

Le Marathon de Hamilton - première place

1930

Les Jeux de l’Empire britannique - la médaille bronze

Honoured Member JOHNNY MILES
Inspire

Biographie

La route est longue entre les mines de charbon du Cap Breton et les rues de Boston, mais si quelqu’un est prêt à faire le trajet, c’est Johnny Miles. Sa famille émigre au Canada peu après sa naissance en Angleterre. Son père est directeur d’une mine de charbon au Cap Breton où Johnny commence à travailler dès l’âge de onze afin de supporter sa famille pendant que son père sert dans l’armée dans la Première Guerre mondiale. Il fait ses débuts à la course en 1922 à l’âge de seize ans, remportant deux courses de trois miles au Cap Breton en 1923. Il fait sa marque sur la scène nationale en septembre 1925 en s’emparant du titre de champion national du cinq miles et terminant troisième dans l’épreuve du mile plus tard dans la journée. En 1926, n’ayant jamais participé à des courses de plus de dix miles, il se rend à Boston pour courir le Marathon de Boston. Cette année-là, la compétition met à l’affiche un combat entre Albin Stenroos, champion olympique finlandais de 1924, et le vétéran américain Clarence DeMar. Toutefois, ce jeune de vingt ans de la Nouvelle-Écosse, pratiquement inconnu, surprend toute la foule en remportant la course et en fracassant le record du Marathon de Boston par plus de quatre minutes. (Il sera plus tard découvert que les organisateurs de la course avaient mal mesuré le parcours, trop court de 176 verges, et que le record de Johnny ne sera pas reconnu). Il domine le circuit de la course sur route dans les Maritimes tout au long de 1926 et 1927, mais ne réussit pas à répéter l’exploit international accompli à Boston. En 1928, il déménage à Hamilton, en Ontario, afin de participer aux qualifications olympiques de l’été. Il s’empare de la course du 10 000m et est nommé sur l’équipe des Jeux d’Amsterdam. En Hollande, Johnny représente le Canada lors du marathon et termine en seizième position. Il récupère son excellente forme une année plus tard au Marathon de Boston de 1929 alors qu’il devient le deuxième homme canadien à remporter la célèbre compétition à deux reprises. Il ne participe qu’à deux autres Marathons de Boston, ne se classant jamais plus haut que dixième. Johnny Miles représente le Canada lors des tous premiers Jeux de l’Empire britannique (aujourd’hui les Jeux du Commonwealth) dans sa ville d’adoption de Hamilton et s’approprie le bronze au marathon. Sa dernière compétition majeure sera le marathon aux Jeux Olympiques d’été de Los Angeles en 1932, dans lequel il terminera quatorzième. Suite à sa carrière en compétition, Johnny continue à donner en retour à la communauté de la course sur route. New Glasgow, en Nouvelle-Écosse, est l’hôte du Marathon Johnny Miles depuis 1975. En 1979, il est reconnu par le Trophée Will Cloney décerné par la Boston Athletic Association, administrateurs du Marathon de Boston, pour son service continu à la discipline de la course sur route. Johnny Miles sera élu membre de l’Ordre du Canada en 1983.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7