EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

BILL DURNAN

Intronisé en 1986

Détails membres

Date de naissance: Le 22 janvier 1916
Lieu d'origine: Toronto, Ontario
Date du décès: Le 31 octobre 1972
Sport: Hockey sur glace
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1943-44

Le premier gardien recrue à mériter le trophée Vézina

1943-50

A mérité le trophée Vézina, un honneur qu’il revendiquera six fois au cours de ses sept campagnes dans la LNH.

La coupe Stanley avec les Canadiens

Honoured Member BILL DURNAN
Inspire

Biographie

Né et élevé à Toronto, tout portait à croire que Bill Durnan allait un jour porter les couleurs des Maple Leafs de Toronto. Mais, en 1932, une blessure à un genou qui met beaucoup trop de temps à guérir fait en sorte que les Leafs lancent la serviette dans son cas. Mal leur en prit. Durnan prend la direction de Kirkland Lake où il gardera les buts durant plusieurs saisons, aidant les Blue Devils de l’endroit à remporter la coupe Allan en 1940. Au cours des premières années de la Deuxième Guerre mondiale il joue à Montréal et tire son épingle du jeu au point où les Canadiens font appel à lui pour remplacer Paul Bibeault. Bien que sa carrière dans la LNH se limite à sept saisons, sa fiche est incomparable. Comme gardien de première année, il dispute chaque minute de 50 matchs du calendrier régulier, menant le circuit avec 38 victoires et une moyenne de buts alloués de 2,18. Il devient le premier gardien recrue à mériter le trophée Vézina, un honneur qu’il revendiquera six fois au cours de ses sept campagnes dans la LNH. Il complète sa première saison en inscrivant son nom sur la coupe Stanley. Sa deuxième campagne est tout aussi étincelante. Il dispute les 50 matchs du Tricolore et mène une fois de plus la LNH avec 38 victoires, la meilleure moyenne de buts alloués (2,242) et le trophée Vézina. À sa troisième saison, Durnan est tout aussi sollicité, dispute tous les matchs du calendrier et remporte une autre coupe Stanley Bien que sa fiche soit impeccable, c’est son style qui retient l’attention. Durnan est ambidextre et à une époque où la mitaine est le bouclier sont encore loin, les gardiens se contentent d’un gant avec un petit panier pour attraper la rondelle et tenir leur bâton et d’une petite mitaine dans l’autre main. Durnan qui peut changer de main comme bon lui semble en raison de sa dextérité porte deux gants avec un petit panier si bien qu’il peut bloquer ou dévier la rondelle d’un côté comme de l’autre. Il est aussi le dernier gardien de but à tenir le rôle de capitaine dans la LNH. Au moment de sa retraite en 1950, il n’a que 34 ans, mais il n’a plus les nerfs d’acier qui le servaient si bien. La pression de jouer tous les matchs, les attentes élevées de victoire et les huées quand il accorde un but constituent un fardeau qu’il ne peut plus supporter. Après seulement sept saisons dans la LNH, il tire sa révérence et accepte un emploi moins exigeant au sein d’une compagnie d’assurance à Montréal.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7