EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

JOHNNY LONGDEN

Intronisé en 1958

Détails membres

Date de naissance: Le 14 février 1907
Lieu d'origine: Wakefield, Angleterre
Date du décès: Le 14 février 2003
Sport: Courses de chevaux montés
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1943

La Triple Couronne monté sur Count Fleet

1943 & 1945

Leading jockey in purses

1952

Le Trophée George Woolf Memorial

1969

Remporte le Kentucky Derby et le Preakness Stakes - Majestic Prince (entraîneur)

Honoured Member JOHNNY LONGDEN
Inspire

Biographie

Pour un homme qui est considéré au moment de sa retraite comme le jockey le plus victorieux, ses débuts dans la vie et en carrière sont plutôt marqués de plus d’échecs et de faux pas que de premières places. Né en Angleterre en 1907, Johnny Longden part pour le Canada avec sa mère pour aller rejoindre son père qui travaille déjà dans une mine de l’Alberta. Heureusement, ils ratent leur premier départ, sur le Titanic. Une fois installé au Canada, il rejette un sombre avenir dans les mines et entreprend de s’essayer à la course de chevaux. En 1927, sa première année comme jockey, il ne remporte que 980 $ en bourses. Ses bourses annuelles totales atteignent finalement 100 000 $ en 1935 et ne descendent jamais au-dessous de cette marque pendant les 32 années qui suivent, même qu’elles excèdent 1 million $ à huit reprises. En 1943 et en 1945, il est le premier jockey en bourses aux États-Unis. Mais, bien plus que de l’argent, Johnny remporte des courses, et beaucoup de courses. Il est le jockey le plus victorieux des saisons 1938, 1947 et 1948. Ses plus grands moments de gloire surviennent en 1943 quand il remporte la palme par trois fois à la Triple Couronne – le Kentucky Derby, le Preakness Stakes, et le Belmont Stakes – monté sur Count Fleet. Il passe la majeure partie de sa carrière en Californie. En 1952, le Santa Anita Racetrack lui décerne le Trophée George Woolf Memorial. Le 3 septembre 1956, à Del Mar en Californie, il remporte sa 4 871e course, fracassant la marque des jockeys établie par le Britannique Sir Gordon Richards, record qui tiendra jusqu’à ce que Willie Shoemaker le brise en 1970. Cette marque survient au cours de sa plus brillante saison. Il monte 320 gagnant au cours de l’année, recueillant 1 609 627 $ en bourses. Même s’il monte aux États-Unis pendant la plus grande partie de sa carrière, c’est à Vancouver qu’il atteint sa 6 000 victoire en carrière, monté sur Prince Scorpion, à l’Exhibition Park en 1965. Sa 32 413e et dernière monte a lieu à Santa Anita le 12 mars 1966. À l’âge de 59 ans, il monte George Royal à la victoire par une demi-tête dans le San Juan Capistrano Handicap devant 60 792 spectateurs. C’est une fin de roman pour une carrière de champion. Il prend sa retraite comme le jockey le plus victorieux de l’histoire de la course de chevaux, avec 6 032 victoires, 4 914 secondes et 4 273 troisièmes positions. Tout au long de sa carrière, il aura gagné près de dix-neuf pour cent de ses courses et accumulé 24 665 800 $ en bourses. Il passe les 23 prochaines années comme entraîneur. En 1967, Majestic Prince remporte le Kentucky Derby et le Preakness Stakes, et Johnny Longden devient le premier homme à gagner le Kentucky Derby comme jockey et comme entraîneur. Sa carrière est célébrée en 1994 lorsqu’il reçoit le Trophée Special Eclipse. Il est aussi membre des Horse Racing Halls of Fame du Canada et des États-Unis.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7