EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

JEAN-LOUIS LEVESQUE

Intronisé en 1986

Détails membres

Date de naissance: Le 13 avril 1911
Lieu d'origine: Nouvelle, Québec
Date du décès: Le 28 décembre 1994
Sport: Courses de chevaux
Catégorie: Bâtisseurs

Faits saillants

1970

Le Trophée de la reine, Jockey Club du Canada - Cheval de l’année (Franfreluche)

1972

Le Trophée de la reine, Jockey Club du Canada - Cheval de l’année (La Prevoyante)

1974

Le Trophée de la reine, Jockey Club du Canada - Cheval de l’année (L'Enjoleur)

1975

Gangnant de la Queen's Plate (L'Enjoleur)

Le Trophée de la reine, Jockey Club du Canada - Cheval de l’année (L'Enjoleur)

1977

Le Trophée de la reine, Jockey Club du Canada - Cheval de l’année (L'Alezane)

1982

Le Trophée de la reine, Jockey Club du Canada - Homme de l’année

Honoured Member JEAN-LOUIS LEVESQUE
Inspire

Biographie

Jean-Louis Levesque démontre un talent pour le travail ardu, l’évaluation des chances et la transformation d’outsiders en chevaux gagnants – et ce, bien avant de devenir un propriétaire et éleveur de pur-sang de marque. En moins de vingt ans, il fonde une des écuries les plus réputées, remportant le Trophée de la reine et cinq Trophées du Cheval de l’année au Canada. Élevé à Gaspé, Jean-Louis fait ses études à l’Île-du-Prince-Édouard et à Laval, au Québec. Il débute sa carrière par un emploi dans une banque avant de s’en aller dans la vente pour une maison de courtage. Il achète et vend bientôt de petites entreprises, les fusionnant souvent ensemble pour en former de plus importantes. Avant la fin de sa carrière professionnelle, Jean-Louis Levesque devient l’un des hommes d’affaires les plus accomplis du Canada francophone, fusionne sa firme de courtiers avec une autre et forme Levesque, Beaubien inc, la plus importante société de courtage francophone au Canada. Un tel succès lui permettra de s’adonner à sa passion pour la course de chevaux. En 1958, Transcanada Funds, sa société de portefeuille, fait l’acquisition de l’hippodrome Blue Bonnets à Montréal pour la somme de 4,5 millions $. À cette époque, Blue Bonnets n’offre que la course sous harnais, mais Jean-Louis réintroduit la course pur-sang à Montréal – acquérant plus tard l’hippodrome Richelieu près de Montréal et Windsor, l’hippodrome de Windsor en Ontario – et entreprend sa quête de produire des pur-sang. Son succès comme éleveur se révèle en 1962 quand il achète la pouliche Ciboulette. Elle remporte quatre courses stake et est accouplée avec Northern Dancer pour produire Fanfreluche, nommée Cheval de l’année au Canada en 1970. Fanfreluche donnera naissance à son plus brillant pur-sang, L’Enjoleur. En dépit de ses nombreuses réussites, la victoire du Trophée de la reine, la plus ancienne course en Amérique du Nord, échappe à Jean-Louis, entre 1963 et 1972, ses chevaux terminent une fois cinquième, une fois quatrième, une fois troisième, et trois fois deuxième. Ce n’est qu’en 1975 que L’Enjoleur capture finalement le prix dérobé. Ses autres chevaux victorieux incluent la pouliche La Prévoyante qui remporte tous ses douze départs en 1972, dont dix sont des courses stake, remportant 417 109 $. En 1973, Jean-Louis Levesque est un des membres fondateurs du Jockey Club du Canada et est intronisé au Canadian Horse Racing Hall of Fame en 1976. En plus de la course de chevaux, il est un grand supporter du golf féminin au Canada et se dévoue à une variété de causes philanthropiques, plus particulièrement aux soins de santé et à l’éducation. Pour toutes ses contributions, il est élu Membre de l’Ordre du Canada en 1977.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7