EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

CHARLIE GARDINER

Intronisé en 1975

Détails membres

Date de naissance: Le 31 décembre 1904
Lieu d'origine: Edinburgh, Ècosse
Date du décès: Le 13 juin 1934
Sport: Hockey sur glace
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1926-27

Maroons de Winnipeg

1927-34

Les Black Hawks de Chicago

1932, 1934

Le trophée Vézina 

1934

La coupe Stanley -  Les Black Hawks de Chicago 

1945

Temple de la renommée du hockey

Honoured Member CHARLIE GARDINER
Inspire

Biographie

Charlie Gardiner est considéré comme un des meilleurs gardiens de but de l’histoire du hockey. Originaire de l’Écosse, Gardiner n’a que sept ans quand sa famille émigre au Canada et rapidement il éprouve le même intérêt pour le hockey que les jeunes Canadiens. Piètre patineur, Gardiner décide de lui-même qu’il préfère être devant filet et s’affirme rapidement comme un jeune gardien prometteur. Il se joint aux Maroons de Winnipeg en 1926 avant de signer un contrat avec les Black Hawks de Chicago la saison suivante. Malheureusement pour Gardiner, les Hawks constituent une équipe pitoyable. À sa seconde saison à Chicago, les Hawks montrent une fiche peu reluisante de 7 victoires, 29 revers et 8 matchs nuls. Mais ces piètres performances ne reflètent en rien le travail de Gardiner qui trouve le moyen de s’illustrer. Il termine la saison avec une phénoménale moyenne de buts alloués de 1,85 démontrant hors de tout doute qu’il est, de loin, le meilleur joueur de l’équipe. Au cours des années qui suivent, Gardiner joue un rôle de premier plan dans le redressement de son équipe qui quitte les bas fonds du classement pour se hisser au rang de champions de la ligue. En 1930-1931, il inscrit 12 blanchissages et conserve une étincelante moyenne de buts alloués de 1,73. La saison suivante, le « Grand Gardiner » remporte le trophée Vézina pour la première fois. En 1934, alors qu’il assume le rôle de capitaine de l’équipe, il réussit l’impossible en menant les Hawks à une première conquête de la coupe Stanley. Bien que les Hawks aient réussi moins de buts que toute autre équipe dans le circuit, Gardiner fait la différence en étant le gardien qui alloue le moins de buts, ce qui suffit pour permettre aux Hawks de rafler la coupe au nez de tous leurs opposants. Le succès des Hawks est cependant éphémère car quelques semaines seulement après le conclusion des séries éliminatoires, le jeune Gardiner décède des suites d’une hémorragie au cerveau. Sa mort ébranle le monde du hockey qui pleure son départ, mais ses exploits ne seront jamais oubliés. Entre 1928 et 1934, Gardiner ne rate pas une seule minute de jeu disputant tous les matchs de son équipe. Au cours de sa trop brève carrière, il réussit 47 jeux blancs et remporte le trophée Vézina à deux occasions. Il conserve une moyenne de buts alloués de 2,02 en 316 matchs en plus de présenter une excellente moyenne de 1,37 en 21 matchs des séries éliminatoires. En 1945, Gardiner est intronisé au Temple de la renommée du hockey.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7