EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

GUY LAFLEUR

Intronisé en 1996

Détails membres

Date de naissance: Le 20 septembre 1951
Lieu d'origine: Thurso, Québec
Sport: Hockey sur glace
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1971

Il a été choisi au tout premier rang par Montréal

1972-79

Cinq coupes Stanley - Les Canadiens de Montréal

1974-80

Six années consécutives de 50 buts et 100 points

Honoured Member GUY LAFLEUR
Inspire

Biographie

Lorsque Guy Lafleur se joint aux Canadiens de Montréal en 1971, il est sans contredit le joueur le plus attendu depuis Jean Béliveau en 1953. Évoluant avec les Remparts de Québec au niveau junior, il établit une panoplie de records en offensive et pour mettre la main sur ce jeune prodige, le directeur général des Canadiens Sam Pollock effectue une série de transactions qui éventuellement permettront de sélectionner Lafleur au repêchage. A sa saison recrue, Lafleur, qui porte alors le casque protecteur, enfile 29 buts et montre déjà qu’il possède toutes les qualités requises pour être une vedette. La saison suivante Lafleur et les Canadiens remportent la coupe Stanley. Après trois saisons de suite avec une récole d’au moins 20 buts, il délaisse son casque et explose avec une récolte de 53 buts et 119 points en 1974-1975. Filant sur le flanc droit, la crinière blonde au vent, Lafleur démontre qu’il est la grande vedette que l’on attendait. L’éclosion de Lafleur donnera six saisons de suite d’au moins 50 buts et 119 points et un sommet de 60 buts en 1977-1978. À trois occasions il mène les pointeurs du circuit, mais surtout il est la pièce maîtresse de quatre conquêtes consécutives par les Canadiens entre 1976 et 1979. Au terme de cette prolifique séquence, la production de Lafleur ralentit mais il continue de contribuer en moyenne 27 buts par saison. Le début de l’ère des Islanders de New York prive le Tricolore d’une victoire de la coupe Stanley. Voyant son temps de glace de Lafleur diminuer sous la férule de son ancien coéquipier Jacques Lemaire maintenant derrière le banc des Canadiens, Lafleur annonce sa retraite au troisième mois de la saison 1984-1985 après avoir inscrit seulement deux buts à ses 19 premiers matchs. Intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1988, Lafleur, à qui le hockey manque énormément, revient sur sa décision et effectue un retour au jeu dans l’uniforme des Rangers de New York en 1988-1989. Il jouera les deux dernières saisons de sa carrière à Québec avec les Nordiques et à chacune de ses visites au Forum, il est longuement ovationné par la foule qui ne l’a jamais oublié. Lafleur remporte le trophée Hart à deux reprises en plus de se voir décerner le trophée Smythe après une récolte de 26 points durant les éliminatoires en 1977. Il prend part à six matchs des étoiles de la LNH et remporte la coupe Stanley à cinq occasions, mais au-delà des statistiques, Lafleur aura été celui qui fait bondir les gens de leurs sièges avec son tir foudroyant et ses passes savantes. Un gentilhomme et un fier compétiteur, il cumule une fiche de 560 buts et de 1 353 points durant une carrière qui compte parmi les plus grandes.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7