EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

SILKEN LAUMANN

Intronisé en 1998

Détails membres

Date de naissance: Le 14 novembre 1964
Lieu d'origine: Mississauga, Ontario
Sport: Aviron
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1984

A gagné la médaille de bronze dans une épreuve de deux en couple aux Olympiques de Los Angeles 

1990

Médaille d’argent aux Championnats du monde 

1991

Une médaille d’or en skiff aux Championnats du monde 

Récipiendaire du Trophée Lou-Marsh

1991 & 1992

Trophée Bobbie-Rosenfeld - athlète canadienne de l'année de la presse canadienne 

1992

Jeux olympiques de Barcelone - une médaille de bronze dans l’épreuve en skiff

1995

A remporté une médaille d’argent aux Championnats du monde

1996

Jeux Olympiques d’Atlanta - remporté une médaille d’argent

Honoured Member SILKEN LAUMANN
Inspire

Biographie

Se classer parmi les meilleurs athlètes au monde mérite reconnaissance, mais surmonter les obstacles et faire preuve de persévérance et de dévouement dans l’adversité garantit l’honneur éternel. La rameuse Silken Laumann restera célèbre tant pour sa ténacité à vaincre le préjudice que pour ses médailles olympiques. Il n’y a aucun doute que la passion de Silken pour la compétition est ardente. Elle abandonne la course de compétition en 1982 et, encouragée par sa sœur Danièle, se met à l’aviron. En moins d’un an elle fait sa place au sein de l’équipe nationale d’aviron du Canada et, comme membre d’un équipage de quatre en couple, remporte l’or aux Championnats américains. En 1984, Silken et sa sœur rament vers la médaille de bronze dans une épreuve de deux en couple aux Olympiques de Los Angeles. Vers la fin des années 1980, elle est reconnue comme une des meilleures rameuses au monde. Elle s’empare de la médaille d’or aux Jeux Panaméricains de 1997 et ajoute une médaille d’argent aux Championnats du monde de 1990. D’autres distinctions viennent s’ajouter à la médaille d’or en skiff qu’elle rafle aux Championnats du monde de 1991, alors qu’elle est nommée récipiendaire du Trophée Lou-Marsh, du Trophée Velma- Springstead et du Trophée Bobbie-Rosenfeld (elle remportera ce dernier l’année suivante également) En 1992 elle est établie comme favorite olympique dans sa discipline. Mais le malheur s’abat sur elle le 15 mai 1992 lors d’une course d’échauffement à Essen, en Allemagne. Elle subit une grave blessure à la jambe quand sa coque est heurtée de côté par une équipe de deux rameuses allemandes en couple. Quatre opérations chirurgicales et une greffe cutanée ne comptent que pour une partie de son séjour de trois semaines dans des hôpitaux allemand et canadien alors que les médecins déclarent que ses espoirs olympiques sont assurément anéantis. Silken s’engage cependant dans une remarquable guérison. Incapable de marcher, elle se fait aider à passer de son fauteuil roulant à son embarcation et, pendant cinq semaines, s’entraîne en vue des Jeux de Barcelone. Elle réalise son rêve olympique en remportant une médaille de bronze dans l’épreuve en skiff, à laquelle l’Association canadienne pour l’avancement des femmes, du sport et de l’activité physique fera référence comme étant « la médaille de bronze la plus reluisante de l’histoire des Jeux Olympiques ». Elle se retire de l’aviron de compétition pour un an après Barcelone afin de permettre à son corps de guérir adéquatement. Elle revient à la compétition en 1994 pour poursuivre son rêve d’une médaille d’or olympique. Elle remporte une médaille d’argent aux Championnats du monde en 1995 et se qualifie l’année suivante pour les Jeux Olympiques d’Atlanta en 1996 où elle remporte une médaille d’argent dans sa toute dernière épreuve de compétition.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7