EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

WAYNE GRETZKY

Intronisé en 2000

Détails membres

Date de naissance: Le 26 janvier 1961
Lieu d'origine: Brantford, Ontario
Sport: Hockey sur glace
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1978

À l'age de 16, il mène les pointeurs au Championnat du monde de hockey junior

1979-99

Joueur dans la LNH - Mène la ligue en buts dix fois

1979-91

 Mène la LNH en aides 13 années consécutives​

1984-88

Remporte quatre coupes Stanley en cinq ans

1988

Est échangé aux Kings de Los Angeles

1999

Retire son nombre 99

Honoured Member WAYNE GRETZKY
Inspire

Biographie

Une carrière qui débute en toute innocence sur le rond à patiner derrière la maison familiale fait de Wayne Gretzky le plus grand joueur de hockey de tous les temps. Encore un bambin, Wayne évolue contre des jeunes plus âgés que lui. À l’âge de 15 ans, il fait ses débuts dans la Ligue junior de l’Ontario et à 16 ans il dispute sa seule saison complète dans cette ligue avec les Greyhounds de Sault Ste. Marie. Wayne Gretzky voulait porter le numéro 9 mais ce numéro appartenait déjà à un autre joueur. Son entraîneur lui suggéra alors de porter deux numéros 9 sur le dos de son chandail et du coup une page d’histoire commence à s’écrire. En 1977-1978, Gretzky prend part à son premier tournoi de hockey international et bien qu’il ne soit âgé que de 16 ans, il mène les pointeurs au Championnat du monde de hockey junior. La saison suivante, il évolue dans l’Association mondiale de hockey puis, suite à la fusion, il joue dans la LNH avec les Oilers d’Edmonton. À sa première saison, il enfile 137 points et termine au premier rang des marqueurs ex-aequo avec Marcel Dionne, mais c’est ce dernier qui remporte le trophée Art-Ross en raison de son plus grand nombre de francs buts. À sa deuxième campagne dans la LNH, « la Merveille » inscrit deux records en surpassant la marque appartenant à Bobby Orr pour le nombre de mentions d’aide et celle de Phil Esposito pour le nombre de points en une saison. Gretzky n’a alors que 20 ans. En 1981-1982, il établit un record qui pourrait bien ne jamais être égalé quand il atteint le plateau des 50 buts à seulement son 39e match de la saison. Il terminera le calendrier régulier avec l’effarant total de 92 buts et pas moins de 212 points. Jamais la LNH n’avait connu marqueur aussi prolifique. Gretzky mène les Oilers d’Edmonton à leur première conquête de la coupe Stanley en 1984. Les Oilers répètent en 1985 alors que Gretzky réussit l’impossible en obtenant 215 points, des statistiques qui semblent hors de portée pour des années à venir. Lors de la présentation de la Coupe Canada en 1985, Gretzky est à nouveau le point de mire et permet au Canada de l’emporter, exploit qui se répétera en 1987. La saison 1987-1988 allait être sa dernière dans l’uniforme des Oilers. En août 1988, il est échangé aux Kings de Los Angeles après avoir donné aux Albertains quatre coupes Stanley. Sous le soleil de la Californie, au cœur du jet set, Gretzky continue de produire à un rythme d’enfer et à réécrire le livre des records. Il inscrit un 1 852e point en carrière pour surpasser la marque du légendaire Gordie Howe et s’emparer du premier rang des pointeurs de tous les temps. Il aura fallu un peu plus de dix ans à Gretzky pour rejoindre Howe qui avait mis 26 saisons pour atteindre ce total. Gretzky est venu bien près de remporter la coupe Stanley avec les Kings, mais les Canadiens l’ont finalement emporté en cinq matchs pour se sauver avec la coupe en 1993. Vers la fin de la saison 1996-1997, il porte brièvement l’uniforme des Blues de St-Louis avant de se diriger vers New York où il terminera sa carrière avec les Rangers aux côtés de son vieil ami Mark Messier. Gretzky mène la LNH au chapitre des aides 13 saisons de suite au cours de sa carrière. Sa fiche montre l’incroyable total de 2 857 points en plus d’avoir établi plus d’une cinquantaine de records de la Ligue. Compte tenu qu’une saison de 100 points dans la LNH est digne de mention, il faudrait à un joueur 29 saisons consécutives du genre pour rejoindre Gretzky au sommet. Très peu probable, voire même impossible. Wayne Gretzky est intronisé au Temple de la renommée du hockey l’année même où il se retire. Un an plus tard, il est admis au Panthéon des sports canadiens. Mais la carrière de Wayne Gretzky ne prend pas fin avec ses exploits dans la LNH. Il répond favorablement à toutes les invitations à défendre les couleurs du Canada, dont à la Coupe Canada en 1991, à la Coupe du Monde de hockey en 1996 de même qu’aux Jeux Olympiques de Nagano en 1998. En 2002, il est le directeur général de l’Équipe du Canada qui remporte la médaille d’or aux Jeux Olympiques de Salt Lake City, une première en 50 ans pour le Canada. Il récidive en 2006 mais doit se contenter d’une décevante septième position. Gretzky est activement impliqué dans le hockey dans son rôle d’entraîneur-chef des Coyotes de Phoenix, mais pour les amateurs de hockey à travers le monde, il demeurera le plus prolifique marqueur que le hockey ait connu.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7