EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

DOUG HEPBURN

Intronisé en 1955

Détails membres

Date de naissance: Le 16 septembre 1926
Lieu d'origine: Vancouver, Colombie-Britannique
Date du décès: Le 22 novembre 2000
Sport: Haltérophilie
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1948

Un record canadien en développé de 136 kilos

1949

Le Championnat U.S. National Open 

1953

Le Champion poids lourd du monde

 Le Trophée Lou Marsh

1954

Les Jeux de l’Empire britannique - la médaille d’or au poids lourd 

Le titre de Man of British Columbia

Honoured Member DOUG HEPBURN
Inspire

Biographie

Pour Doug Hepburn, sa montée vers la gloire rappelle celle du maigre petit garçon qui, après qu’on lui aura lancé du sable à la figure, se métamorphose en quelque chose ressemblant à une statue grecque de l’époque classique. Apocryphe ou non, son statut « d’homme le plus fort au monde » des années 1950 ne sera égalé dans les anales du sport au Canada que par Louis Cyr, le célèbre homme fort du IXe siècle. Doug vient au monde avec un pied bot. Après qu’une opération ratée pour corriger le problème le laisse avec une jambe atrophiée, le jeune Doug se lance dans un programme intensif d’haltérophilie. En 1948, l’haltérophile inconnu et autodidacte établit un record canadien en développé de 136 kilos. Un an plus tard, il remporte le Championnat U.S. National Open et établit un record mondial en soulevant 156,7 kilos. En dépit de cet exploit, Doug est ignoré par l’organisme d’haltérophilie canadienne. Il n’est pas sélectionné sur l’équipe d’haltérophilie canadienne de 1952 pour les Jeux Olympiques d’Oslo; la médaille d’or sera remportée par John Davis des États-Unis, que Doug avait défait pour le titre américain trois ans auparavant. Déçu mais n’ayant pas perdu ses illusions, il défraye lui-même les coûts pour se rendre aux Championnats du Monde de Stockholm en 1953. Une fois sur place, il surprend la communauté internationale d’haltérophilie en remportant le Championnat poids lourd avec un combiné développé, épaulé-jeté et arraché total de 467,3 kilos. Une petite fanfare l’attend aux portes de sa ville natale de Vancouver à son retour au Canada, mais il recueille bientôt la reconnaissance nationale quand on lui décerne le Trophée Lou Marsh en 1953. Sa carrière en compétition atteint son apogée en 1954 aux Jeux de l’Empire britannique et aux Jeux du Commonwealth de Vancouver. Il remporte la médaille d’or au poids lourd avec un développé de 167,8 kilos, un arraché de 136 kilos, et un épaulé-jeté de 167,8 kilos. Cet exploit lui mérite le titre de Man of British Columbia en 1954. En dépit des ses triomphes internationaux, Doug Hepburn est incapable de recueillir les fonds nécessaires pour retourner défendre son titre mondial en Europe et se retire donc de l’haltérophilie de compétition. Il ne reviendra au sport dans lequel il domine qu’à l’âge de 47 ans, en 1974, où il reprendra l’entraînement dans l’espoir d’établir un record mondial en développé à un bras.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7