EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

EUGENE BROSSEAU

Intronisé en 1956

Détails membres

Date de naissance: Le 9 décembre 1895
Lieu d'origine: St-Philippe de Laprairie, Québec
Date du décès: Le 20 janvier 1968
Sport: Boxe
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1915

Le Championnat canadien mi-moyen amateur

1916, 1917

Le Championnat canadien ainsi que le Championnat d’Amérique, détenant du coup les championnats amateurs

1917

Un record professionnel avec 24 victoires en 27 combats, 17 par mise hors de combat et sept par décision

Honoured Member EUGENE BROSSEAU
Inspire

Biographie

Eugène Brosseau, le plus grand boxeur canadien à l’heure de la Première Guerre mondiale, s’attire la gloire internationale tant chez les amateurs que comme boxeur professionnel. Respecté dans le ring comme dans la vie, Eugène ne gagne ni ne perd aucun combat par coup déloyal; voilà pourquoi on le surnomme « Gentleman Gene ». En 1915, Eugène Brosseau est le Champion canadien mi-moyen (63-67 kilos). L’année suivante, il remporte le Championnat canadien ainsi que le Championnat d’Amérique, détenant du coup les quatre championnats amateurs. Avec quelques kilos en plus, il rafle à nouveau les deux titres aux championnats de 1917 dans la catégorie poids moyens. Pilote accompli des Forces de l’Air canadiennes, il utilise ses aptitudes de boxeur pour participer aux efforts de guerre. Il dispute plusieurs combats bénéfices aux États-Unis, dont un où il met trois hommes hors combat en deux soirs et, ce faisant, recueille plus de 12 000 $ au profit de la Croix Rouge. Après l’Armistice en 1918, Eugène Brosseau joint les rangs professionnels. Il remporte 24 victoires en 27 combats, 17 par mise hors de combat et sept par décision. Sa carrière sera très courte, toutefois, alors qu’un coup assené au cou du coté gauche pendant son combat de 12 rondes contre George Chip le laisse paralysé au bras gauche. Il récupère tant bien que mal et revient à l’action en 1920, mais ne réussit jamais à reconquérir la gloire d’autrefois. Il se retire du ring peu après pour reprendre son poste auprès du Service postal du Canada.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7