EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

VICTOR DELAMARRE

Intronisé en 1973

Détails membres

Date de naissance: Le 24 septembre 1888
Lieu d'origine: Lac Saint-Jean, Québec
Date du décès: Le 13 mars 1955
Sport: Haltérophilie
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1914

A établi un record mondial en levant 140,4 kilos avec son bras gauche

A réussi à soulever 91 kilos avec un seul doigt

Honoured Member VICTOR DELAMARRE
Inspire

Biographie

Victor Delamarre est reconnu comme un homme de tempérament doux et charitable. D’ailleurs, avec ses 1,63 m et ses 68 kilos, il n’a même pas l’air d’un haltérophile. Ce petit mais puissant policier de Montréal réussit toutefois des exploits remarquables et, grâce à sa force, se taille une place dans le sport canadien. Issu d’une famille de 13 enfants, Victor démontre dès son jeune âge un si prodigieux talent et une si grande passion pour le monde athlétique en s’investissant dans la boxe, la lutte et l’haltérophilie, que son père l’envoie à Hébertville pour étudier et travailler sur une ferme. Voilà comment Victor Delamarre devient le « Samson » canadien, après avoir développé sa force en travaillant comme bûcheron dans les chantiers au fond des bois. Il est tout simplement destiné à devenir haltérophile – un artiste qui s’amuse à soulever tout ce qu’il voit, incluant son oncle de 68 kilos. Victor Delamarre se met lui-même au défi et invite d’autres hommes forts à exécuter des exploits divertissants devant d’immenses foules à travers l’Amérique du Nord. À une occasion en 1914, il établit un record mondial en levant 140,4 kilos avec son bras gauche. Lors d’une autre démonstration, il réussit à soulever 91 kilos avec un seul doigt. En vedette accomplie, Victor soulève aussi des chevaux, des automobiles, des statues et des groupes de personnes. Sa popularité attire même l’attention d’Hollywood – quelques-unes de ses réussites seront captées sur pellicule par des studios importants. En 1931, il met sa force au service de la lutte professionnelle et il est écrit qu’il aurait effectué plus de 1 500 combats. On ne sait pas quand il prend sa retraite de la lutte professionnelle mais, à un moment donné, il se marie et est père de dix enfants. Il meurt en 1955 à l’âge de 67 ans. Dans le village du Lac Bouchette, là où il réside de 1903 à 1931, est érigé un nouveau centre récréatif baptisé le Parc Victor-Delamarre, en l’honneur du grand petit homme fort du Québec et pour commémorer une époque où le Québec lui-même était reconnu et fier des dos solides et des puissants avant-bras de ses nombreux hommes forts.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7