EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

RAY MITCHELL

Intronisé en 1973

Détails membres

Date de naissance: Le 22 mars 1931
Lieu d'origine: Peace River, Alberta
Sport: Quilles
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1972

Championnat canadien de bowling à dix quilles. 

La Coupe du Monde de bowling de l’AMF,

Honoured Member RAY MITCHELL
Inspire

Biographie

Pour certains, le bowling est un passe-temps. Pour Ray Mitchell, c’est une passion, et sa passion pour l’excellence le mène au championnat du monde. Ray naît à Peace River, en Alberta, d’un père Irlandais et d’une mère Galloise qui se sont rencontrés en Alberta alors qu’ils étaient pionniers. La pauvreté de la Dépression les force à rentrer en Angleterre avec le jeune fils. Ray passe ses années de formation dans des écoles de Belfast et de Londres, et excellent dans un grand nombre de sports. Son père et ses oncles auront été des nageurs de compétition accomplis. Lors du décès de son père en 1951, Ray et sa famille reviennent au Canada. Il continue de participer activement aux sports récréatifs, incluant la boxe, le badminton, et le hockey. En 1951, Ray entre à l’emploi de Bell Canada et commence à jouer au bowling sur l’équipe masculine de cinq-quilles de la ligue de Bell. Il s’adonne au bowling à dix quilles de façon récréative en 1960 et se joint à sa première ligue organisée en 1961; il remporte le championnat d’équipe de Toronto et continue à jouer en compétition tout au long des années 1960. En 1967 et 1968, il gagne le championnat du Sud de l’Ontario et termine troisième au championnat canadien de bowling à dix quilles. Il fait aussi partie de l’équipe de cinq hommes qui établira le record canadien de trois parties - cinq joueurs avec un pointage total de 3 385. Mais c’est 1972 qui se révèle une année de compétition magique pour Ray Mitchell. Il rafle le championnat du Sud-est de l’Ontario avant de se rendre au championnat national et de s’emparer du championnat canadien. Cet exploit lui permet de se rendre à Hamburg, en Allemagne de l’Ouest, et de concourir pour la Coupe du Monde de bowling de l’AMF, l’emblème des championnats du monde amateurs de bowling à dix quilles. En Allemagne, il affronte des boulomanes de 58 pays. Il joue 59 parties sur quatre jours, défaisant Loreto Maranan des Philippines dans une finale tendue pour s’emparer du titre de champion du monde. En tant que tenant du titre, il revient à la Coupe du Monde de bowling en 1973, à Singapour. Il commence bien aux qualifications, mais termine onzième (seuls les huit premiers joueront la partie). Au cours de sa carrière de compétition, Ray Mitchell remporte 37 titres sanctionnés au bowling à dix quilles. Suite à son succès international, il continue à contribuer à sa discipline. Il sera entraîneur national pour la Fédération canadienne des Dix-Quilles, ainsi que président des World Bowling Writers et un chroniqueur de bowling pour le Globe and Mail. Il sera reconnu comme bâtisseur de ce sport par le Temple de la renommée des Dix-Quilles du Canada.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7