EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

LORI FUNG

Intronisé en 2004

Détails membres

Date de naissance: Le 21 février 1963
Lieu d'origine: Vancouver, Colombie-Britannique
Sport: Gymnastique rythmique
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1982-1988

Sept titres nationaux de gymnastique rythmique

1982,84,86

Titre Four-Continents

1984

La médaille d’or olympique

1985

Championnat du Swiss Invitational

Honoured Member LORI FUNG
Inspire

Biographie

La performance victorieuse de Lori Fung aux Jeux Olympiques de 1984 témoigne du pouvoir de sa passion et de sa volonté. En tant que membre du club Rhythmika de la Colombie-Britannique, la jeune athlète démontre presque une obsession pour la gymnastique rythmique. Elle s’entraîne six heures par jour pendant la semaine, et réduit à trois heures par jours les fins de semaine. Faisant preuve d’une force, d’un maintien et d’une grâce incroyables avec le ballon, le cerceau, le ruban, et les bâtons, Lori impressionne les juges avec des routines soigneusement exécutées. En 1982, à l’âge de 19 ans, elle devient championne canadienne en gymnastique rythmique. Lorsqu’elle apprend que son sport sera reconnu aux Olympiques pour la première fois en 1984, Lori veut à tout prix participer aux Jeux. Elle termine ses études secondaires par correspondance et dévoue son temps à l’entraînement. Elle domine son sport au Canada, remportant le titre national en 1983 et en 1984. Toutefois, au niveau international, Lori Fung est pratiquement inconnue. Elle est classée 23e au monde avant les Jeux, alors que la Roumaine Doina Staiculescu est considérée la favorite olympique. Le dur labeur de Lori porte toutefois fruit et ses brillantes performances lui valent la médaille d’or olympique dans l’épreuve multiple. Après les Jeux, elle continue de briller aux compétitions nationales et internationales. Son or olympique lui apporte aussi le statut de célébrité – elle donne des représentations pour des personnages importants tels que le Pape Jean-Paul II, le Prince Charles et la Princesse Diana, et le Premier ministre du Canada. En préparation en vue des Olympiques de 1988, Lori s’envole pour Toronto une fois par mois pour s’entraîner avec Liliana Dimitrova du Seneca College. Cette fois-ci, la championne gymnaste représente un véritable espoir de médaille d’or olympique pour le Canada. Lori Fung secoue encore une fois la communauté athlétique, cependant, non pas par sa victoire spectaculaire, mais par l’annonce de sa retraite. Avant les Jeux, elle sera frappée du virus Epstein-Barr ainsi que d’une tendinite au pied. Elle souffre tant que même la marche lui semble parfois insupportable. Incapable de continuer, elle se retire avec tristesse. Pour ses brillantes réalisations athlétiques, Lori Fung se voit attribuer l’Ordre du Canada en 1985.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7