EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

JACK LAVIOLETTE

Intronisé en 1960

Détails membres

Date de naissance: Le 27 juillet 1879
Lieu d'origine: Belleville, Ontario
Date du décès: Le 10 janvier 1960
Sport: La crosse
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1916

La Coupe Stanley - Les Canadiens de Montréal

Honoured Member JACK LAVIOLETTE
Inspire

Biographie

Jack Laviolette est le prototype parfait des athlètes canadiens du début du 20e siècle. À l’instar de plusieurs de ses contemporains, il excelle à plusieurs sports, le hockey et la crosse dans son cas. Laviolette fait sa marque dans le monde du sport à une époque où les ligues professionnelles supplantent les organisations de sport amateur pour dominer le paysage sportif canadien. Au tournant du siècle, alors qu’il joue au hockey amateur dans la région de Montréal, Laviolette se joint au Nationals avec qui il évolue au sein de l’équipe de crosse et de hockey. En 1904 il quitte Montréal en direction des Etats-Unis pour s’aligner avec une formation professionnelle, mais en 1907 il choisit de revenir aux Nationals. Avec ses coéquipiers Newsy Lalonde et Didier Pitre, qui évoluent aussi à la crosse et au hockey, ils représentent le cœur de la puissante formation des Nationals. En 1910 l’équipe se rend en Colombie-Britannique où elle affronte, mais sans succès, les Salmonbellies de New Westminster pour l’obtention de la coupe Minto. Intronisé au Panthéon des sports canadiens pour sa contribution à la crosse, Laviolette est aussi reconnu pour sa carrière au hockey. C’est en 1899 qu’il commence à jouer au hockey avec l’équipe junior des Overlands de Montréal et la formation CP Telegraphs avant de finalement se joindre aux Nationals. En 1904, on lui offre un alléchant contrat pour évoluer avec Sault Sainte-Marie, au Michigan, qui fait alors partie de la Ligue internationale de hockey, la première ligue professionnelle à voir le jour. Il y évolue pendant quatre saisons dont la dernière dans le rôle de capitaine de l’équipe. La Ligue international ferme ses livres en 1907 et Laviolette revient à Montréal pour jouer avec les Shamrocks de Montréal. En 1909, l’Association nationale de hockey voit le jour, elle deviendra plus tard la LNH, et Laviolette est sollicité pour recruter des joueurs et diriger la nouvelle équipe qui portera le nom de Canadiens de Montréal. Il passe neuf saisons avec l’équipe, d’abord dans l’Association nationale puis la Ligue nationale, aux côtés de ses coéquipiers Newsy Lalonde et Didier Pitre. En 1916, Laviolette est membre des Canadiens qui remportent la première coupe Stanley de leur histoire. Victime d’un accident de voiture qui forcera l’amputation de son pied droit, Laviolette met un terme à sa carrière. Pour son rôle dans la fondation de l’équipe de hockey la plus reconnue dans la LNH, Laviolette est intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1962.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7