EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

DR. ROGER JACKSON

Intronisé en 1964

Détails membres

Date de naissance: Le 14 janvier 1942
Lieu d'origine: Toronto, Ontario
Sport: Aviron
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1964

Les Olympiques de Tokyo - la médaille d’or à l’épreuve de deux en pointe sans barreur

Le trophée Lou-Marsh à titre d’Athlètes de l’année

 

1976-1978

Directeur de Sport Canada

1982-1990

Président de l’Association olympique du Canada 

1983

Nommé à  l’Ordre du Canada

 

Honoured Member DR. ROGER JACKSON
Inspire

Biographie

Plus souvent qu’autrement, les équipes championnes arrivent à maturité après des années d’entraînement et de travail collectif qui font en sorte que les coéquipiers se complètent pour ne faire qu’un. Mais dans certains cas, un mélange de chimie positive et de chance peut donner d’aussi bons résultats et c’est exactement la situation qui se produit entre George Hunderford et Roger Jackson. Bien que ces deux athlètes ne soient réunis que quelques semaines avant les Olympiques de Tokyo en 1964, ils relèvent le défi et remportent la médaille d’or à l’épreuve de deux en pointe sans barreur. Alors qu’ils poursuivent leurs études au University of British Columbia, ces deux athlètes se taillent une place au sein de l’équipe d’aviron de l’université en vue des Olympiques. Hungerford est membre de l’équipage de huit et Jackson concourre en paire. Malheureusement, après des mois d’entraînement intensif, Hungerford contracte la mononucléose et doit se retirer de l’équipe. Pour le remplacer à pied levé, on fait appel à Wayne Petty qui, jusque-là, est le partenaire de Jackson en paire. La situation fait en sorte que les deux rameurs sont « en congé forcé ». Hungerford est sur la touche en raison de maladie alors que Jackson se retrouve sans partenaire. Les deux prennent toutefois la route des Jeux en tant que substituts. Pour garder la forme, ils s’entraînent ensemble. Affaibli par la maladie, Hungerford doit souvent retourner au lit après l’entraînement matinal, mais à l’approche des Jeux, Jackson remarque que Hungerford rame avec plus d’autorité et de vigueur. À la surprise de tous, les deux substituts remportent leur première course et se frayent un chemin jusqu’à la finale. Malgré ce début prometteur, personne ne croit que Jackson et Hungerford aient une chance de remporter une médaille. Les Allemands et les Néerlandais sont les favoris et la majorité des dignitaires et officiels canadiens ont déjà quitté les lieux lorsque la course s’amorce, préférant assister à une épreuve d’athlétisme. Les conditions sont à l’avantage des deux rameurs canadiens. En cette journée, il n’y a aucun vent de côté si bien qu’ils n’ont pas à se soucier du fait qu’ils sont les seuls à ramer dans une embarcation sans gouvernail. Stratégiquement, les deux décident de demeurer dans le peloton pour permettre à Hungerford d’économiser ses énergies avant de tout donner dans les derniers mètres. La stratégie porte fruit. Les deux Canadiens prennent le dessus sur les Allemands et les Néerlandais qu’ils coiffent de presque une longueur de bateau au fil d’arrivée, Les « substituts en or », comme on les surnommera, remportent ainsi la première médaille d’or aux Olympiques d’été pour la Canada depuis 1956. Ils rentrent au pays où ils sont accueillis comme des héros. Pour leur exploit, on leur décerne conjointement le trophée Lou-Marsh à titre d’Athlètes de l’année. Jackson participera à deux autres Jeux Olympiques avant de consacrer sa vie aux sports académiques et à l’administration. En 1970, il obtient un doctorat en biodynamique et, de 1978 à 1988, sera le doyen du département d’Éducation physique du Calgary University. Entre 1976 et 1978, il est impliqué au sein du Mouvement olympique en tant que directeur de Sport Canada avant d’occuper la présidence de l’Association olympique du Canada de 1982 à 1990. En reconnaissance de sa contribution au sport canadien, Jackson est décoré de l’Ordre du Canada en 1983. Roger Jackson est un Membre du Conseil des gouverneurs de la Panthèon des sports canadiens.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7