EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

SYLVIE BERNIER

Intronisé en 1987

Détails membres

Date de naissance: Le 31 janvier 1964
Lieu d'origine: Ste. Foy, Québec
Sport: Plongeon
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1982

Une médaille d’argent aux Jeux du Commonwealth 

1983

Une médaille de bronze aux Jeux pan-américains 

Une médaille de bronze aux Universiades

1984

Les Championnats canadiens -  une médaille d’or

Jeux Olympiques de Los Angeles -  la médaille d’or 

1985

Est décorée de l’Ordre du Canada

Honoured Member SYLVIE BERNIER
Inspire

Biographie

Sylvie Bernier fait une entrée remarquée sur la scène internationale du plongeon avec des résultats qui seront son tremplin vers la gloire. Alliant grâce et précision à chacun de ses plongeons, elle a un impact énorme sur la scène du plongeon au Canada. Bernier effectue ses premiers plongeons à l’âge de 10 ans. Quatre ans plus tard, elle fait partie de l’équipe nationale de plongeon. Sous l’œil vigilant de son entraîneur Don Dion, Sylvie Bernier gravit rapidement les échelons et devient championne au tremplin de 3 m qui devient son épreuve de prédilection. Au cours de sa carrière de six ans, Bernier est une habituée des podiums remportant plus de 20 médailles. Parmi ces succès, on note une médaille d’argent lors des Jeux du Commonwealth en 1982, une de bronze aux Jeux Pan-américains en 1983 et une autre de bronze aux Universiades en 1983. En 1984, Bernier connaît une année tout à fait exceptionnelle. En moins de trois mois, elle termine première lors de trois importantes compétitions internationales; les Championnats canadiens, Plongeon Canada le Fort Lauderdale Invitational. Avec cette série de victoires à son palmarès, Bernier se présente aux Jeux Olympiques de 1984 gonflée à bloc. Elle sera à la hauteur des attentes placées en elle. Sa spectaculaire performance au tremplin de 3 m lui vaut l’or, la première médaille d’or olympique au plongeon pour le Canada. De plus, elle réalise un record olympique avec un pointage de 530,70 et devient la première athlète féminine du Québec à porter le titre de championne olympique. Ses remarquables performances lui valent le prix Bobbie-Rosenfeld à titre d’Athlète féminine de l’année au Canada de même que le trophée Elaine-Tanner remis à l’Athlète junior féminin de l’année au Canada. Elle est décorée de l’Ordre du Canada et du Québec et devient la première plongeuse canadienne intronisée au Temple de la renommée international de la natation. Une source d’inspiration pour la jeunesse canadienne, Bernier est nommée Ambassadrice de bonne entente dans le cadre de l’Année internationale de la jeunesse en 1985. Otto Jelinek, ministre d’État à la Condition physique et au Sport amateur à l’époque, parle de Bernier en ces termes : « Sylvie Bernier est un exemple parfait de la persévérance que la jeunesse a besoin de nos jours pour réussir dans le sport et dans la vie de tous les jours. » Sylvie Bernier annonce sa retraite de la compétition peu après sa victoire olympique mais demeure active dans le monde du sport particulièrement au niveau des médias de sport. Elle contribue à de nombreuses émissions à la radio et à la télévision et travaille à titre d’analyste à l’occasion des Jeux Olympiques.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7