EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

GLENN HALL

Intronisé en 1993

Détails membres

Date de naissance: Le 3 octobre 1931
Lieu d'origine: Humboldt, Saskatchewan
Sport: Hockey sur glace
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1955-63

 502 matchs consécutifs dans la LNH

1956

Le Trophée Calder

1961

La coupe Stanley - Les Blackhawks de Chicago

1963, 1967

Le Trophée Vezina

Honoured Member GLENN HALL
Inspire

Biographie

On le surnomme « Monsieur Gardien », pas étonnant car il est aux gardiens ce que Gordie Howe, Monsieur Hockey, est aux joueurs d’attaque. Glenn Hall est l’un des plus illustres gardiens de l’histoire du hockey. Pendant près de 20 ans il fait le sale travail de portier sans se cacher, en effet il ne porte pas de masque. Après avoir joué quelques matchs avec Detroit tôt en carrière, Hall s’approprie le filet des Red Wings à compter de 1955. Pendant deux saisons il jouera chaque minute avant d’être troqué aux Blackhawks de Chicago où pendant dix saisons il laissera son empreinte. Au cours de ses cinq premières saisons avec les Hawks, il ne rate pas une seule minute de jeu avant d’être tenu à l’écart d’un match le 8 novembre 1963 en raison de maux de dos. Durant cette période il aura joué chaque minute lors de 502 matchs consécutifs, une marque qui vraisemblablement ne sera jamais abaissée. À sa première saison dans le circuit, Hall réussit 12 blanchissages et conserve une moyenne de buts alloués de 2,10. En carrière, jamais il n’aura une moyenne supérieure à 2,91. Cette constance lui vaut de faire partie des Équipes d’étoiles de la LNH sur une base régulière. Entre 1955 et 19169, il est de la partie des étoiles de la Ligue nationale à 13 occasions sur une possibilité de 14. En dépit de sa pléiade d’exploits individuels, le fait d’arme de la carrière de Glenn Hall demeure la conquête de la coupe Stanley avec les Hawks en 1961. Glenn Hall termine sa glorieuse carrière dans l’uniforme des Blues de St. Louis avec qui il garde les buts de 1967 à 1971. Loin d’être un joueur fini, ses prestations lors des séries éliminatoires face aux Canadiens au printemps 1968 lui valent le trophée Conn-Smythe. La saison suivante, formant un duo avec Jacques Plante, il partage le trophée Vézina avec son vénérable coéquipier. En carrière, Hall mène les cerbères de la LNH pour les minutes jouées à six occasions et domine au chapitre des jeux blancs six fois, amassant un total de 84 coups de pinceau, ce qui le place au second rang dans l’histoire derrière seulement Terry Sawchuk. Glenn Hall est intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1975.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7