EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

FRANK BOUCHER

Intronisé en 1975

Détails membres

Date de naissance: Le 7 octobre 1901
Lieu d'origine: Ottawa, Ontario
Date du décès: Le 12 dcembre 1977
Sport: Hockey sur glace
Catégorie: Bâtisseurs

Faits saillants

1928,1933, 1940

gagnant de la Coupe Stanley

1926-38

Le trophée Lady-Byng - sept fois en huit ans

1938-39

Entraîneur pour les Rovers de New York 

1939-49

Entraîneur des Rangers de New York 

1949-55

Directeur général des Rangers

1958


Intronisé dans le Temple de la renommée du hockey
 

Honoured Member FRANK BOUCHER
Inspire

Biographie

Frank Boucher passe peut-être la vaste majorité de sa carrière dans la ville de New York, il n’en perd pas pour autant son attitude typiquement canadienne. Boucher s’est vu décerner le trophée Lady-Byng, attribué au joueur qui réunit les plus belles qualités de gentilhomme à l’efficacité sur la glace, sept fois en huit ans. Pour souligner son exploit, Lady Byng offre finalement à Boucher le trophée en cadeau et en remet un autre à la LNH. C’est sur le Canal Rideau, à Ottawa où il grandit, qu’il perfectionne ses talents de hockeyeur. Il est recruté par les Senators d’Ottawa en 1921 avec qui il évolue durant une saison avant de passer aux Maroons de Vancouver. Lors que la Ligue de l’Ouest (WHL) ferme ses livres en 1926, Boucher se retrouve avec les Rangers de New York, une équipe qui allait faire partie de sa vie durant les 29 prochaines années. Joueur de centre au style élégant, Boucher pivote le célèbre trio de la Bread Line entre les frères Bill et Bun Cook. Une des meilleures combinaisons de l’époque, ce trio enfile plus de 1 000 points en dix saisons et mène les Rangers à deux conquêtes de la coupe Stanley, d’abord en 1928 puis en 1933. Pour sa part, Boucher domine les pointeurs des Rangers à cinq occasions et même la Ligue nationale au chapitre des aides à trois reprises. Boucher est affectueusement surnommé « Raffles » d’après un personnage fictif qui dépeint un voleur gentilhomme. Ce sobriquet se veut un hommage à ses nobles manières et la facilité qu’il démontre à subtiliser la rondelle à l’adversaire. Au cours des 557 matchs auxquels il prend part en saison régulière, Boucher enfile 161 buts et se fait complice de 262 autres. En séries éliminatoires, il inscrit 16 buts et 18 aides en 56 matchs. À sa retraite comme joueur actif en 1939, Boucher entreprend une carrière d’entraîneur. Après une seule saison dans les rangs mineurs, on fait appel à lui pour diriger les Rangers qui remportent la coupe Stanley quelques mois plus tard, procurant à Boucher des débuts prometteurs derrière le banc de l’équipe. Au cours de la saison 1943-1944, la guerre qui sévit en Europe mine les effectifs des Rangers, si bien que Boucher, à 42 ans, enfile ses patins pour donner un coup de main à ses troupes. Il complète sa carrière dans l’organisation des Rangers au poste de directeur général qu’il occupe de 1949 à 1955. Toujours à l’affût de la mécanique du jeu, « Frank le gentilhomme » comme l’appelle, fait pendant de nombreuses années partie du comité des règlements de la LNH. Ses recommandations mènent à l’instauration de la ligne rouge au centre de la patinoire. À l’origine, le but de cette ligne est de permettre à l’équipe en défensive de remonter le rondelle évitant d’être confinée dans sa zone et de permettre l’occurrence d’échappées. Boucher indiquera plus tard que la raison d’être de la ligne rouge n’est plus ce qu’elle était et que la passe avant vers la ligne bleue adverse devrait être permise de manière à mieux correspondre aux nouveaux styles de jeu. Après sa longue carrière dans la LNH, Boucher occupe les fonctions de commissaire de la Ligue junior du Canada et de la Saskatchewan. En reconnaissance de sa précieuse contribution à l’avancement du hockey aux États-Unis, on lui décerne à titre posthume le trophée Lester-Patrick en 1993.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7