EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

CARLING BASSETT-SEGUSO

Intronisé en 2001

Détails membres

Date de naissance: Le 9 octobre 1967
Lieu d'origine: Toronto, Ontario
Sport: Tennis
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1982-86

En tête du classement canadien

1983

Quart de finale à l’Omnium d’Australie

1983, 1985

Est nommée Athlète féminine de l’année par la Presse Canadienne

1984

La demi-finale à l’Omnium des États-Unis

1985

Se classe au 8e rang mondial - Se distinguant comme la première Canadienne à se classer parmi les dix premières aux épreuves en simple du circuit international.

1986

Atteint la ronde des 16 à Wimbledon

1998

Intronisée au Temple de la renommée du tennis

2001

La première joueuse de tennis à être reçue au Temple de la renommée des sports canadiens

Honoured Member CARLING BASSETT-SEGUSO
Inspire

Biographie

À l’adolescence, Carling Bassett-Seguso (née Bassett) est la « Reine » du tennis au Canada. Déjà à l’âge de 17 ans, elle se classe au 8e rang mondial, se distinguant comme la première Canadienne à se classer parmi les dix premières aux épreuves en simple du circuit international. Carling fait ses débuts au tennis à l’âge de 11 ans. Sous la tutelle de Nick Bollettieri de son centre d’entraînement privé en Floride, elle se développe rapidement, se faisant presque immédiatement remarquer lors de tournois à travers l’Amérique du Nord. À l’âge de 13 ans, elle remporte le titre de Championne canadienne en salle ainsi que le Championnat junior canadien. Elle entre chez les professionnels à 15 ans et devient bientôt la plus jeune participante au célèbre tournoi de Wimbledon. Tout au long de sa carrière professionnelle qui s’étend sur une décennie, Carling, surnommée affectueusement « Darling Carling », se bâtit une fiche éloquente. Elle est en tête du classement canadien pendant quatre années consécutives (1982-1986) et est un élément essentiel de l’équipe de la Canadian Federation Cup de 1982 à 1987. Sur la scène internationale, elle remporte son premier championnat en 1981 à l’Omnium de Belgique, puis continue d’amasser les titres de championne en Pennsylvanie (1983) ainsi qu’à Strasbourg en France (1987). Aux tournois du grand chelem, elle atteint la ronde des 16 à Wimbledon en 1983 et en 1986, et atteint la demi-finale à l’Omnium des États-Unis en 1984. Elle se rend aussi en quart de finale à l’Omnium d’Australie en 1983 et à l’Omnium de France en 1984 et en 1986. Carling Bassett-Seguso est nommée Athlète féminine de l’année par la Presse Canadienne en 1983 et en 1985. Elle sera intronisée au Temple de la renommée du tennis en 1998, et sera la première joueuse de tennis à être reçue au Temple de la renommée des sports canadiens en 2001. Elle prend sa retraite en 1991, mais demeure active sur la scène du tennis en tant qu’entraîneure et de analyste à la télévision.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7