EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

WILLIAM 'SCOTTY' BOWMAN

Intronisé en 2004

Détails membres

Date de naissance: Le 18 septembre 1933
Lieu d'origine: Montréal, Québec
Sport: Hockey sur glace
Catégorie: Bâtisseurs

Faits saillants

1973,76-79

La coupe Stanley  - les Canadiens

1992

La coupe Stanley  -  les Penguins de Pittsburgh

1997, 1998, 2002

La coupe Stanley  - Les Red Wings de Detroit 

1991

Est intronisé au Temple de la renommée du hockey

Aux matchs en saison régulière -un record d'entraîneur de 1244-584-313 (gagners, perdues, nuls)

Aux matchs en séries éliminatoires - un record d'entraîneur de 223-130 (gagners, perdues)

A été entraîneur la plupart des équipes gagnantes de la Coupe Stanley (neuf)

Honoured Member WILLIAM 'SCOTTY' BOWMAN
Inspire

Biographie

La vie prend un tournant différent pour Scotty Bowman, mais parfois ces changements au programme nous réservent de belles surprises. Excellent joueur qui évolue dans le réseau de clubs affiliés des Canadiens, Bowman est promis à une belle carrière. Mais en 1952, le destin de Bowman prend une toute autre tournure après qu’un coup à la tête, qui nécessite 42 points de suture, l’oblige à oublier son rêve de jouer dans la LNH et à accrocher ses patins. Bowman qui aurait pu être un bon joueur de hockey, deviendra plutôt le plus grand entraîneur de l’histoire. Après cet accident, les Canadiens aident Bowman à poursuivre ses études universitaires à l’Université Sir George Williams, à Montréal. Simultanément il trouve un emploi avec un manufacturier de peinture et fait ses premiers pas comme entraîneur au niveau Junior B. À 21 ans seulement, Bowman était à peine plus âgé que ses joueurs. En 1956, Sam Pollock convainc Bowman de se joindre aux Canadiens Juniors d’Ottawa-Hull comme entraîneur adjoint. Ce dernier accepte et en moins de deux ans l’équipe remporte la coupe Memorial. Pour Bowman, il s’agit du premier d’une longue liste de championnats. Bowman, qui est tour à tour entraîneur des Petes de Peterborough et des Canadiens Juniors de Montréal, est sollicité et accepte de diriger les Blues de St. Louis qui sont l’une des six nouvelles équipes à faire partie de l’élargissement des cadres de la LNH en 1967. Le talent de Bowman se manifeste sans tarder, lui qui mène les Blues à la finale de la coupe Stanley à trois de ses quatre premières saisons derrière le banc. En 1971, Bowman devient le pilote des Canadiens et au cours des huit saisons qui suivront, il joue un rôle de premier plan en ramenant à Montréal toute la gloire des Canadiens des années 50 et 60 à l’aide de cinq conquêtes de la coupe Stanley. Le Tricolore de la deuxième moitié des années 70 est pratiquement invincible, remportant plus de 50 victoires par saison et, ce faisant, quatre coupes Stanley consécutives. En reconnaissance de ses réalisations, Bowman fait son entrée au Temple de la renommée du hockey en 1991, mais sa carrière est loin d’être terminée. Au cours des onze années qui suivront, Bowman ne ralentira pas la cadence victorieuse remportant quatre autres coupes Stanley derrière le banc des Penguins de Pittsburgh en 1992 et celui des Red Wings de Detroit en 1997, 1998 et 2002. Outre les neuf coupes qu’il compte à son actif, Bowman surpasse son modèle Toe Blake quant aux victoires dans l’histoire de la LNH. Scotty Bowman sait comment soutirer le plein potentiel de ses joueurs et n’a pas son pareil pour façonner des équipes gagnantes. Au cours de ses 30 années de carrière derrière le banc, il dirige les plus grands joueurs de hockey, dont Henri Richard, Guy Lafleur, Ken Dryden, Glenn Hall, Mario Lemieux et Brett Hull. Le prolifique entraîneur tire sa révérence en 2002 après une carrière de 2 200 matchs en saison régulière, 350 matchs en séries éliminatoires et un impressionnant total de 1 200 victoires.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7