EN | FR
Inspire les Canadiens – dans le sport et dans la vie
Retour en haut de page

adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7

Membre Intronisé

CHARLIE CONACHER

Intronisé en 1975

Détails membres

Date de naissance: Le 10 janvier 1909
Lieu d'origine: Toronto, Ontario
Date du décès: Le 30 décembre 1967
Sport: Hockey sur glace
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1931-1933

Il mène la LNH au chapitre des buts

1932

Le coupe Stanley - Les Maple Leafs de Toronto

1934 & 1935

Titire de marquer du LNH

1961

Intronisée au Temple de la renommée du hockey

1968

Le Trophée Charlie Conacher est établit 

Honoured Member CHARLIE CONACHER
Inspire

Biographie

Charlie Conacher n’a rien d’un patineur élégant, en fait durant sa jeunesse il est si médiocre qu’on le confine dans les buts pour ne pas nuire aux autres jeunes joueurs de l’équipe. Charlie Conacher est issu d’une famille de dix enfants dont plusieurs sont particulièrement doués pour le sport. Il dira lui-même qu’il est « prêt à tout pour réussir ». Il tient parole et devient un joueur de hockey fascinant possédant l’un des plus puissants lancers de l’époque. Son frère aîné Lionel ainsi que son benjamin Roy sont tous deux au Temple de la renommée, mais des trois Conacher c’est Charlie qui se démarque comme le meilleur hockeyeur de la famille. Après une saison au hockey junior avec la formation de North Toronto, il se joint aux Marlboros de Toronto en 1927. Avec cette équipe, il remporte la coupe Memorial en 1929 avant de faire le grand saut avec les Maple Leafs de Toronto en 1929-1930. Son frère cadet Lionel, qui à cette époque dirige les destinées des Americans de New York, négocie le premier contrat de son frangin estimant qu’il vaut mieux pour un jeune de 19 ans d’amorcer sa carrière dans sa ville natale. Ailier de puissance, il est muté par Conn Smythe au sein d’un trio de jeunes joueurs complété par Harvey « Busher » Jackson, 18 ans (un coéquipier avec les Marlies) et Joe Primeau, 22 ans. En raison de leur jeune âge et leur inexpérience, on donne à ce trio le sobriquet de « Kid Line ». En 1931 les Leafs ne font rien qui vaille en saison régulière et la Kid Line passe inaperçue. Mais pas pour bien longtemps. Ce trio de jeunots devient l’une des plus redoutables lignes d’attaque dans l’histoire du hockey. Les trois font la pluie et le beau temps et se retrouvent parmi les meilleurs pointeurs du circuit pendant la majorité de la décennie. Conacher, qui est considéré comme le meilleur ailier droit du circuit de l’époque. Il mène la LNH ou est ex aequo, au chapitre des buts à chaque saison entre 1930 et 1936. À ses trois premières saisons il est à deux reprises choisi au sein de la Deuxième équipe d’étoiles de la Ligue et, de 1933 à 1936, il fait partie de la Première équipe d’étoiles. En 1932, il aide les Leafs à remporter la coupe Stanley. Utilisant son imposant gabarit de 6’1’’ et 200 lbs il développe un puissant tir qui trompe la vigilance des gardiens en plus de faire quelques fissures dans les bandes, il est tout aussi habile à effectuer des feintes qui surprennent les gardiens adverses. Sa détermination est légendaire – personne ne peut freiner ses élans vers le but filant tel un missile vers le filet. Mais il paiera le prix pour son style de jeu fonceur. Pendant neuf saisons, il sacrifie son corps à la cause des Leafs et est victime de nombreuses blessures (dont l’ablation d’un rein après une violente collision avec le poteau des buts, une séparation de l’épaule, une fracture de la clavicule, un empoisonnement sanguin après avoir subi une coupure à la main, plusieurs autres fractures et coupures) qui commencent à le ralentir. Son contrat est cédé aux Red Wings puis, après une saison à Detroit, il se retrouve avec les Americans de New York où il passera deux saisons. En 1941, il accroche ses patins mais demeure associé au hockey dans le rôle d’entraîneur menant les Generals d’Oshawa à la coupe Memorial en 1944. Puis, durant trois saisons vers la fin des années 40, il est entraîneur des Blackhawks de Chicago qui comptent alors son jeune frère Roy dans la formation. Après un courageux combat de plus d’un an contre un cancer de la gorge, Charlie Conacher rend l’âme en 1967. Tout au long de sa vie, son travail inlassable et sa détermination sont une source d’inspiration pour ses coéquipiers et les partisans des Leafs. Son héritage aidera à poursuivre la lutte contre la maladie qui l’a emporté. Le Fond de recherche Charlie-Conacher a permis de recueillir des millions de dollars pour la recherche contre le cancer de l’œsophage. Entre 1968 et 1984, le trophée Charlie-Conacher Memorial est remis au joueur de la Ligue nationale de hockey qui se distingue pour sa contribution aux causes humanitaires et aux services publics.


adresse

169 Canada Olympic Road SW
Calgary, Alberta, Canada
T3B 6B7