EN | FR
Membre intronisé

Membre du Panthéon

JACKIE PARKER

Intronisé en 1987

Détails membres

Date de naissance: Le 1 janvier 1932
Lieu d'origine: Knoxville, Tennessee
Date du décès: Le 7 novembre 2006
Sport: Football americain
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1954,56-61

Le trophée Jeff-Nicklin Memorial

1954-1956

La Coupe Grey - les Eskimons d'Edmonton

1957-1958, 1960

Le trophée Schenley

1971

Est intronisé au Temple de la renommée du football canadien

Hall of Famer JACKIE PARKER
Inspire

Biographie

Un joueur électrisant qui possède de superbes aptitudes athlétiques et un flair indéniable pour les situations dramatiques, Jackie Parker est élu Joueur du quart de siècle par l’Association canadienne des chroniqueurs de football en 1978. Un athlète d’une grande versatilité, il se démarque aux postes de quart-arrière, de demi, de demi-défensif, de botteur de dégagement et de placement. Il est aussi impliqué dans l’un des jeux les plus dramatiques de l’histoire de la Coupe Grey. Originaire de Knoxville, au Tennessee, Parker est déjà un joueur-étoile à sa deuxième saison avec l’équipe de football de l’école secondaire Young. À l’Université Mississippi State, il établit un record en marquant 120 points durant la saison 1952 et est voté le Joueur le plus utile dans la Conférence du Sud-ouest en 1952 et en 1953. Rejetant des offres d’équipes de la NFL, il arrive à Edmonton en 1954 pour se joindre aux Eskimos. Lors de la finale de la Coupe Grey en 1954, les représentants de l’ouest, considérés comme les négligés, tirent de l’arrière face aux Alouettes dans les derniers instants de la rencontre. Chuck Hunsinger des Alouettes échappe le ballon que récupère Parker qui court sur une distance de 90 verges pour inscrire le touché et ainsi donner la victoire aux Eskimos. La saison suivante, Parker, de son poste de quart-arrière, mène Edmonton à une seconde conquête consécutive de la Coupe Grey. Il complète le tour du chapeau pour les Eskimos en 1956, cette fois évoluant dans le champ arrière. De 1963 à 1965, il porte l’uniforme des Argonauts de Toronto avant de prendre les commandes des Rifles de Toronto dans la brève existence de la Ligue continentale de football en 1966. Parker sera entraîneur adjoint avec Lions de la Colombie-Britannique en 1968 avant d’assumer le poste d’entraîneur chef la saison suivante. Il sera par la suite directeur général de cette formation de 1970 à 1975. Après quelques années à l’écart du football, au cours desquelles il œuvre dans le domaine des relations publiques à l’emploi de Inter-Provincial Steel and Pipe Company, Parker reprend du service, cette fois comme pilote des Eskimos d’Edmonton. Il demeure en poste jusqu’à sa retraite en 1987. Souvent surnommé Old Spaghetti Legs et The Fast Freight from Mississippi State, Jackie Parker connaît une carrière parsemée de records de toutes sortes. Il marque 88 touchés, botte 103 convertis, réussit 40 bottés de placement et 19 simples pour un total de 750 points. Au poste de quart, il amasse 16 476 verges de gain par la passe. Sept fois en huit saisons on lui décerne le trophée Jeff-Nicklin Memorial comme Joueur par excellence de la Conférence de l’Ouest. De plus, à trois reprises il remporte le trophée Schenley à titre de Joueur par excellence de la LCF. En reconnaissance de ses brillantes performances sur le terrain, Jackie Parker est intronisé au Temple de la renommée du football canadien en 1971.