EN | FR
Membre intronisé

Membre du Panthéon

GEORGE REED

Intronisé en 1984

Détails membres

Date de naissance: Le 2 octobre 1939
Lieu d'origine: Vicksburg, Mississippi
Sport: Football americain
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1965

Le Trophée Jeff Nicklin Memorial, le meilleur joueur de l’Association de football de l’Ouest

Le Trophée Schenley, Joueur de plus utile de la LNF

1965-69

Le Trophée Eddie James, le meilleur attaquant de l’Association de football de l’Ouest

1966

La Coupe Grey, Saskatchewan Roughriders 

1974

Le Trophée Eddie James, le meilleur attaquant de l’Association de football de l’Ouest

1976

Le Trophée Tom Pate

1978

Nommée à l’Ordre du Canada

Hall of Famer GEORGE REED
Inspire

Biographie

George Reed fait irruption sur la scène du football des Prairies « avec la vitesse explosive d’un demi et la puissance d’un char d’assaut Sherman », note un rédacteur sportif local après sa première partie en 1963. Pendant treize saisons, il demeure l’un des meilleurs coureurs demi de l’histoire du football canadien, s’associant avec le quart arrière Ron Lancaster pour mener les Roughriders à l’apogée de la gloire de la LNF. Avant d’en avoir terminé, George restera toutefois inscrit dans nos mémoires tant pour son rôle au sein de la communauté que pour ses exploits sur le terrain. George se joint au Roughriders en 1963 en tant que recrue de l’université de l’état de Washington et décroche le poste de défenseur latéral dès sa sortie du camp d’entraînement. Il fait sa percée en 1965, sa troisième saison. Il établit le record de verges au sol de la LNF en une seule saison avec 1 768 verges, un exceptionnel 6,5 verges par portée. Pas étonnant qu’il s’empare du Trophée Eddie James comme le meilleur attaquant de l’Association de football de l’Ouest (un prix qu’il remporte à cinq autres occasions), mais il gagne aussi le Trophée Schenley du Joueur de plus utile de la LNF. Le succès de l’équipe vient une saison plus tard alors que George Reed et Ron Lancaster s’associe pour développer les Roughriders en une attaque formidable de l’Association de l’Ouest. en 1966, Saskatchewan mène l’Ouest en saison régulière et réussit à participer à son premier match de la Coupe Grey depuis 1951. Grâce en partie aux 133 verges au sol de George, les Roughriders l’emporte 29-14 sur Ottawa et s’empare de la toute première Coupe Grey de l’équipe. Lui et ses coéquipiers en viennent à dominer la division Ouest de la LNF, s’appropriant la couronne de la saison régulière pendant trois années d’affilée en 1968 et 1970, ne gagnant non moins de douze matchs au cours de chacune des saisons. Les Roughriders retournent à la Coupe Grey en 1967, 1969 et 1972, mais ne réussissent par à rapporter la Coupe à Regina. George continue de jouer un rôle clé à l’offensive des Roughriders, remportant 1 454 verges en 1975, son troisième plus haut total en carrière. Néanmoins, il surprend l’équipe et ses admirateurs en annonçant sa retraite à l’aube de la saison 1976. En tout, il aura joué treize saisons, toutes avec les Roughriders, et Saskatchewan se sera rendu en éliminatoires de la LNF à chacune d’elles. Il aura couru à travers plus de 1 000 verges en une saison à onze reprises et sera nommé étoile de la LCF à onze occasions. Il termine sa carrière avec 16 116 verges au sol sur 3 243 portées et 137 touchés – tous des records de la LNF. En 1972, juste avant la fin de sa carrière, George Reed est nommé président de l’Association des joueurs de la LNF, poste qu’il assume jusqu’en 1981. En 1976, l’association instaure le Trophée Tom Pate pour reconnaître les joueurs de la LNF qui démontrent un esprit sportif exceptionnel et contribuent à leur équipe et à la communauté. George en sera le premier lauréat. À cette époque, il œuvre auprès de 47 groupes communautaires différents, dont sa propre George Reed Foundation for the handicapped. En 1978, il est nommé membre de l’Ordre du Canada. Il sera aussi élu au Temple de la renommée du football canadien et du Saskatchewan Sports Hall of Fame.