EN | FR
Membre intronisé

Membre du Panthéon

CATHY TOWNSEND

Intronisé en 1977

Détails membres

Date de naissance: Le 8 juin 1937
Lieu d'origine: Campbelltown, Nouveau-Brunswick
Sport: Quilles
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1974

Townsend et Joanne Walker sont championnats de la FIQ

1975

Remporte le championnat du Canada au dix-quilles

La Coupe du Monde AMF

1976

Le Tournoi des Amériques

Hall of Famer CATHY TOWNSEND
Inspire

Biographie

Cathy Townsend est une des joueuses de dix-quilles les plus décorées au Canada. Née à Campbelltown au Nouveau-Brunswick, elle passe sa vie d’adulte à travailler à Montréal, où elle s’adonne au bowling à dix-quilles en 1963. Elle apprend rapidement et, grâce en partie à la bonne forme qu’elle obtient par l’entremise d’autres activités récréatives telles le curling et le ski de fond, elle se place sous peu parmi les meilleurs quilleuses de la ville. En 1967, elle représente le Canada au Championnats du Monde de la Fédération Internationale des Quilleurs (FIQ) à Malmo, en Suède, terminant en septième place, 130 points derrière le gagnant. L’année suivante, en 1968, Cathy est choisie par les rédacteurs sportifs de Montréal comme la Quilleuse de l’année de la municipalité. Sa carrière se poursuit dans les années 1970, concourant sur la scène locale à Montréal et représentant fréquemment le Canada aux Tournois annuels des Amériques à Miami en Floride. En 1974, elle revient aux championnats de la FIQ, tenus cette année-ci à Caracas au Venezuela. Elle rafle trois médailles : l’or dans les doubles avec sa collègue montréalaise Joanne Walker, ainsi que l’argent dans la compétition en équipe féminine de quatre et le bronze en équipe féminine de cinq. Mais c’est en 1975 qu’elle atteint la gloire internationale en individuel. Elle remporte le championnat du Canada au dix-quilles et gagne un voyage à la Coupe du Monde AMF aux Philippines. Malheureusement, ses vêtements et son équipement de bowling sont perdus en route vers Manille et elle ne peut les remplacer, incluant ses chaussures spéciales nécessaires aux quilleurs gauchers, dans les jours qui précèdent le tournoi. En dépit de ce contretemps, elle réussit à se préparer à jouer 34 parties sur quatre jours contre 28 autres quilleuses. Elle est en quatrième place après la ronde de qualification de seize parties, alors que les seize premières se dirigent en quarts de finales. Elle termine deuxième en quart de finale et en demi-finale avant de rencontrer sa camarade de chambre, Hattieann Morrissette des Bermudes, à la finale. Cathy accumule une considérable avance, remportant les deux premières parties de la finale de trois, et finit par remporter le titre par 540-509. Elle devient du coup la première femme canadienne et la troisième Canadienne à remporter la Coupe du Monde AMF. Les deux autres lauréats canadiens – Graydon « Blondie » Robinson et Ray Mitchell – sont aussi intronisées au Temple de la renommée des sports du Canada. Cathy Townsend est aussi membre de l’équipe de six femmes que le Canada envoie aux championnats de la FIQ de 1975 à Londres, et son succès se poursuit jusqu’en 1976. Elle se rend à Miami pour le Tournoi des Amériques, où elle termine deuxième en 1969, 1970 et 1971. Lors du tournoi de 1976, elle s’empare du titre toutes épreuves féminin après une difficile compétition de 36 parties et fait aussi partie de l’équipe canadienne qui rafle l’épreuve du quatuor mixte. En 1977, elle est intronisée au Temple de la renommée des sports du Canada.