EN | FR
Membre intronisé

Membre du Panthéon

DAVID SPRAGUE

Intronisé en 1975

Détails membres

Date de naissance: Le 11 aot 1910
Lieu d'origine: Dunkirk, New York
Date du décès: Le 20 fvrier 1968
Sport: Football americain
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1926-1927

 Ont remportés les championnats de football du Dominion High School au Delta Collegiate de Hamilton

1932

La victoire de la Coupe Grey- les Tigers de Hamilton

1940

 Victoire de la Coupe Grey - Les Rough Riders de Ottawa

1963

Intronisé au Temple de la renommée du football canadien 

Hall of Famer DAVID SPRAGUE
Inspire

Biographie

David Sprague fait ses débuts au football au Delta Collegiate de Hamilton sous la tutelle de l’entraîneur Ben Simpson, ancienne étoile des Tigers. Ils remportent les championnats de football du Dominion High School en 1926 et en 1927, suite auxquelles David décide de suivre les traces de son entraîneur et de se joindre aux Tigers de Hamilton. Il joue pour les Tigers de 1930 à 1932, mais ce n’est que lors d’un match hors-concours contre l’UBC, au cours duquel il courre sur trois touchés, que son réel potentiel se distingue vraiment. En deux saisons seulement, il mène les Tigers à deux titres interprovinciaux et un championnat de la Coupe Grey. Il se joint ensuite aux Rough Riders de Ottawa de 1933 à 1940, dont il sera capitaine pendant deux saisons. Il dirige l’équipe vers la victoire de la Coupe Grey de 1940, ainsi qu’à trois titres du Big Four. Puissant running back, David est reconnu pour son enthousiasme ainsi que son insouciance sur le terrain. Il subit de nombreuses blessures au cours des ans, dont une fracture de la colonne vertébrale, un tendon d’Achille déchiré, plusieurs caillots, nez brisés, problèmes de cartilage, une dislocation de l’épaule, et maintes coupures nécessitant quelques 150 points de suture. En plus d’être inscrit aux archives des sports, son nom fait aussi partie des annales médicales et passe à l’histoire quand le Dr W.E. Gallie, professeur en chirurgie à l’University of Toronto, réussit une transplantation cutanée sur son épaule. Cependant, David Sprague refuse que de tels inconvénients insignifiants le tiennent à l’écart du terrain. Lors d’un match mémorable contre Balmy Beach, il marque le touché gagnant malgré une douleur causée par l’infection à sa jambe qui aurait relégué n’importe quel être humain normal à l’hôpital. Sa volonté de fer et son talent exceptionnel lui valent une place parmi les joueurs étoiles de la Division de l’Est et du Canada à presque tous les ans tout au long de sa carrière, ainsi qu’une place d’honneur au Temple de la renommée du football canadien en 1963.