EN | FR
Membre intronisé

Membre du Panthéon

HOWARD 'PAPPY' WOOD

Intronisé en 1977

Détails membres

Date de naissance: Le 29 août 1888
Lieu d'origine: Winnipeg, Manitoba
Date du décès: Le 28 décembre 1978
Sport: Curling
Catégorie: Athlète

Faits saillants

1908-1972

Sa série de 65 participations est si monumentale qu’il est mentionné dans le livre des records Guinness (Guinness Book of World Records)

1930,32,40

Gagnant, le Brier

1947

A remporté le premier bonspiel automobile Nipawin

Hall of Famer HOWARD 'PAPPY' WOOD
Inspire

Biographie

Le curling, pour Howard « Pappy » Wood, est plus qu’un sport, c’est l’activité de toute une vie, intimement liée à son existence quotidienne. Il est actif sur la glace toute sa vie durant, concourant dans le Bonspiel du Manitoba à chaque occasion de 1908 à 1972. Sa série de 65 participations est si monumentale qu’il est mentionné dans le livre des records Guinness (Guinness Book of World Records). Il fait ses débuts au curling au tournant du siècle dans la cour arrière de la maison familiale à Winnipeg. Son père, un contracteur prospère passionné pour le sport, y construit une piste de curling, fabriquant des pierres à partir de blocs de bois avec des chevilles repliées comme poignées, puis dessine les ronds sur la glace en utilisant une poudre colorée spéciale obtenue par l’entremise des matériaux de construction de son entreprise. Il n’est pas surprenant que Howard et ses frères soient déjà des as du curling à l’adolescence. Membre du Granite Curling Club de Winnipeg, Howard participe à son premier bonspiel en 1908. Il remporte son premier Grand Aggregate en 1911 et en cumulera sept de plus avant 1940. En 1915, il a déjà sept coupes à son crédit et, en 1916, est capitaine de son propre quatuor. Mille neuf cent vingt-cinq est une année qu’il n’oubliera jamais. Le curling canadien atteint pour la première fois le niveau national de compétition, et Howard est là pour assister à la « naissance du Brier ». Une victoire avec les British Consols lui vaut un voyage toutes dépenses payées dans les provinces de l’Est et parties des États-Unis où il agit comme capitaine du quatuor de l’Ouest du Canada. Il est quatrième joueur lors des victoires au Brier de 1930 et de 1940 et troisième du quatuor de Jim Congalton lors du Championnat de 1932. En 1940, son triomphe est particulièrement émouvant puisqu’il marque la première fois que le Brier, emblème des championnats de curling au Canada, est tenu à l’extérieur de Toronto. Dans sa ville natale de Winnipeg, Howard mène son quatuor à la victoire devant une foule à guichets fermés de 5 000 spectateurs, une nette indication que le curling est en voie de devenir un « sport prisé des spectateurs » d’un bout à l’autre du pays. Howard s’assure de transmettre son talent et son entrain pour le sport à ses fils, Howard Jr et Lionel. Howie sera membre du grand quatuor du championnat de 1940 et aidera aussi son père à remporter le premier bonspiel automobile Nipawin en 1947. En plus de ses nombreuses réalisations au curling, Howard Wood est un des rares athlètes à remporter des titres nationaux dans plus d’une discipline. Il aura été demi-arrière pour l’équipe de soccer Scottish de Winnipeg, vainqueur des championnats canadiens en 1915. Ses nombreux exploits sur la glace, ainsi que la longévité inégalée de sa carrière, font de lui une légende du curling au Canada. Il est intronisé au Temple de la renommée du curling au Canada en 1974.