EN | FR
Membre intronisé

Membre du Panthéon

THOMAS F. RYAN

Intronisé en 1971

Détails membres

Date de naissance: En 1872
Lieu d'origine: Guelph, Ontario
Date du décès: Le 19 novembre 1961
Sport: Quilles
Catégorie: Bâtisseurs

Faits saillants

1905

Il ouvre la première salle de bowling à dix quilles au Canada

1909

Établit le bowling à cinq quille 

Hall of Famer THOMAS F. RYAN
Inspire

Biographie

Il n’y a que très peu de sports uniquement canadiens et, d’entre eux, le bowling à cinq quilles est parmi les plus populaires. L’inventeur du jeu, Thomas F. (Tommy) Ryan, est une personnalité de la scène sportive de Toronto pendant plus de 50 ans, aussi distincte que le jeu qu’il aura créé. Né à Guelph en Ontario, c’est un joueur de baseball accompli qui aura refusé l’offre de lancer pour les Orioles de Baltimore de la Ligue internationale de l’Est. À l’âge de 18 ans, Thomas déménage à Toronto dans l’espoir de réussir sa vie. Il tâte plusieurs projets et, en 1905, ouvre la première salle de bowling à dix quilles au Canada. Le Toronto Bowling Club est un établissement exclusif, situé au centre-ville de Toronto à l’intersection des rues Yonge et de Temperance, juste au-dessus des bijoutiers Ryrie’s, avec palmiers en pots et orchestre à cordes. À cette époque, les quilles sont un jeu pour « hommes » - aucune femme n’est admise dans son établissement – et, parmi ses quilleurs réguliers, compte John Eaton, plusieurs dirigeants de magasin à rayons, et le maire Sam McBride. Une histoire suggère que des hommes d’affaires, jouant au bowling pendant leur heure de dîner, se plaignent que la partie à dix quilles prend trop de temps à jouer et que le fait de soulever des boules de 7,25 kilos les laisse trop fatigués pour effectuer leurs tâches de l’après-midi. En réponse, Thomas fait des essais avec d’autres jeux de quilles, comme les petites quilles et les quilles-chandelles, qu’il adapte pour ses propres fins. Son père réduit cinq des dix quilles sur un tour, pendant que Thomas trouve une boule de 1,13 kilos et invente un nouveau système de pointage. Quand il réalise que les quilles plus légères s’envolent sur l’allée créant tout un chahut, il installe des écrans protecteurs sur chacune des allées et entoure chaque quille d’une bande de caoutchouc afin de réduire le bruit lorsqu’elles sont touchées. Dès 1908, Thomas a établit le bowling à cinq quille. Cependant, il ne fait jamais breveter son invention et par conséquent, n’en retire jamais de profit. En 1909, Charles R. Gibson ouvre une série de salles de bowling à cinq quilles de Toronto à Victoria, et une institution canadienne voit le jour. Thomas F. Ryan est un entrepreneur qu’intéressent plusieurs formes différentes d’amusements publics. Il possède une salle de billard, aussi sur la rue Yonge, et exploite un hôtel, dont l’opération deviendra moins rentable pendant la prohibition au cours des années 1920. Suite à cette entreprise, il achète l’ancienne maison de la famille Massey sur la rue Jarvis et la transforme en galerie d’antiquités et en maison de vente aux enchères. Thomas, qui figure constamment sur la scène du sport de Toronto tout au long de la première moitié du XXe siècle, est aussi intéressé par la boxe et les courses de chevaux. En 1950, il préside le Sunday Afternoon Sports Committee de la ville, qui recommande de renverser les règles de l’observance du sabbat et de permettre aux sports du dimanche de revenir à Toronto après une absence de 85 ans.